LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NOTRE ETUDIANTE EMELINE
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> EMELINE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Oct 2009 - 14:05    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Bonjour Emeline,

As-tu déjà entendu parler du Bon Pasteur de Strasbourg, où les archives ont disparu. Dans l'Est, il y en avait plusieurs centres de redressement pour garçons et filles.
De toute façon, pour avoir accès aux dossiers des filles qui ont été à la DDASS et placées au Bon Pasteur, c'est comme dit Valentine, ce ne sont que les historiens qui peuvent avoir accès aux dossiers.
Par contre, j'ai mon dossier en triple exemplaire. Je me disais que si un jour un de mes petits fils était historien, ainsi il n'y aura plus de trace me concernant.
De toute façon, ce serait normal que les dossiers soient remis à la personne qui a été concernée, car elle seule peut faire la part des choses entre le vrai et le faux.
Concernant les religieuses de Bavilliers, elles n'étaient plus très jeunes.(enfin, quand on est jeune, c'est vrai que cinquante ans, ça fait vieux).
A Bavilliers, annexe du Bon Pasteur de Strasbourg, il y avait tellement de filles qui sont passés par cette maison que les filles doivent toujours vivre dans les non-dit.
J'ai eu de la chance, après mon divorce, d'avoir des amis (qui sont toujours des amis) dont pas mal sont déjà décédés.
Actuellement je travaille sur un livre sur "Mon parcours d'orpheline de guerre".
A bientôt,

Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Oct 2009 - 14:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 4 Oct 2009 - 15:51    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

 Emeline qui fait un travail dans le cadre de sa scolarité, a été frappée par la dureté qui règnait dans les BON PASTEUR, en voyant  le Film Les Diablesses.  Elle aimerait trouver des documents ou des religieuses qui DEMENTIRAIENT  ces sévices. Pour faire son travail basé sur le pour et le contre les  2 sons de cloches lui sont nécessaires, celui des pensionnaires (c'est fait) et celui des religieuses.  
Revenir en haut
emeline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 21
Localisation: 59
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2009 - 20:06    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Bonsoir à toutes!
J'ai recu le livre de michelle marie!
Génial je vais me mettre à le lire , je m'accorde une pause (j'ai finis les cours à 19h30 ) et je m'y met!génial!!!, je vous raconterais!!
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct 2009 - 20:25    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Il faut qu'Emeline sache que ce recueil, était ouvert aux témoignages "en faveur des BON PASTEUR",démentant ou minimisant les sévices montrés dans le film "Les Diablesses" ; mais aucune demande d'inclure un témoignage en ce sens n'est parvenue à Michelle-Marie. 
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 345
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2009 - 20:41    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Mésange seule m'a répondu, nous nous sommes téléphonées. Puis suite à des problèmes familiaux nous n'avons pas eu le temps de conclure. Seule une anecdote superbe que tu liras à la fin.
Elle me disait avoir  plus souffert de la méchanceté des filles que des sœurs.
Selon les religieuses qui étaient responsables c'était bien différent.
Ce qui est important c'est que après les années 1968, les choses se sont arrangées avec l'arrivée d'éducatrices laïques. Il n'était pas trop tôt.
Bonne lecture.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 21:47    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Bonsoir Emeline,

J'ai lu un petit article dans les Dernières Nouvelles d'Alsace, concernant les soeurs de Ribeauvillé.
Elles étaient beaucoup dans l'enseignement. "Des générations de petits Alsaciens ont eu pour institutrices, à l'école publique, des soeurs de Ribeauvillé. La dernière "soeur d'école" a pris sa retraite cet été. Avec elle se tourne une page d'histoire de plus de deux siècles". Cet article évoque leur parcours d'enseignantes uniquement.
C'est sûr qu'il y avait des écoles très "huppées" sur Strasbourg. Leur maison mère est à Ribeauvillé. Vous pouvez toujours vous renseigner dans cette maison.
Ce n'est pas pour rien que les historiens veulent se pencher sur le sujet des Bon Pasteur seulement 100 ans après, il n'y aura plus de témoins.
Emeline, sur ce forum, nous ne nous connaissons pas, mais toutes nous parlons pratiquement des mêmes sévices.  Notre parole ne devrait même pas être mise en doute.
Car il ne faut pas oublier que la famille nous à peut-être rejeté mais la société a fait la même chose.
Au fond, bien des gens sont au courant mais comme toujours, on préfère ne pas en parler.
Qu'en pensez-vous ?

Bien à vous,

Arlette.
-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 23:28    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Arlette les soeurs dont du parles étaient-elles  des soeurs de Notre-Dame de la Charité  du BON PASTEUR dont la maison mère était à Angers ?
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Oct 2009 - 00:31    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

J'ai la réponse : les soeurs dont tu parles Arlette sont des soeurs "enseignantes "de la Congrégation de la Divine Providence dont la maison Mère se trouve à Ribeauvillé . Donc rien à voir avec les "pensionnats" BON PASTEUR  dont la maison mère était à Angers, objet de tous nos tourments passés, et sur lesquels, comme tu le dis, semblent vouloir se pencher les historiens ... un peu tardivement ! 
Revenir en haut
emeline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 21
Localisation: 59
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2009 - 11:14    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Arlette

Je ne doute aucunement de votre histoire et des sévices que vous avez subit , c'est juste que comme le dit très simplement valentine , c'est un sujet d'exposé qui doit contenir le pour et le contre ,je doit me montrer impartial , même si je n'en pense pas moins.Je dois montrer les deux côtés de cette affaire pour que chacun puisse se faire sa propre opinion et je ne doit pas les induire à pesner comme moi.
Voilà je vous tiendrais au courant de l'avancement de projet.
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 9 Oct 2009 - 11:40    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Donc bon courage pour ce travail dont nous avons bien compris la finalité.

Juste une précision : tu vas trouver sur le Net des articles concernant les pensionnats ACTUELS  Bon Pasteur dépendants d'Angers,  hors de France - principalement Le Québec/Montéal -

Je n'ai évidemment pas tout lu. les articles que j'ai lus sont à l'honneur de ces établissement on est bien d'accord. Mais ne tombe pas dans le piège ; Il te faut comparer ce qui est comparable . Ils sont actuels et nous c'était avant 1970 année ou tout a changé.

L'idéal pour toi serait de comparer des écrits ou des témoignages d'un côté, comme de l'autre, mais DE LA MEME EPOQUE. Là est la difficulté, sinon l'impossibilité.

As-tu lu les articles de Yvette Rolin et de Bérénice Ellena ?
Revenir en haut
emeline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 21
Localisation: 59
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2009 - 16:42    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Oui celui de yvette rolin , michelle marie me la envoyé avec le livre , je l'ai eu , l'autre par contre je n'ai pas encore eu le temps
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 10:56    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

Bonjour Emeline ! Nous aimerions savoir si tu as trouvé les documents qui pouvaient t'être utiles pour ton travail.    Rencontres-tu des difficultés? Pour quand dois-tu le rendre cet exposé ?                                                                 
Au plaisir de te lire, Bon week-end et

                                                                     


Revenir en haut
emeline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 21
Localisation: 59
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 11:05    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

bonjour à toutes , désolé ça fait longtemps que je n'étais pas venu!!
Mon travail avance petit à petit je tiens à vraiment m'appliquer pour cet exposé,
j'ai fais toutes mes recherches même en rédigeant mon exposé je cherche parfois encore quelques trucs.
Oui Valentine , le travail est difficile , j'ai un peu de mal à trouvé les mots juste , de toute façon je vous l'enverrais et vous me dirait ce que vous en pensez(désolé pour l'orthographe c'est le matin le cerveau fonctionne mal )!
Mon projet est à rendre pour décembre je n'ai pas encore de date précise mais sa devrait arriver
voilà je vous tiens au courant de mon avancement
bonne journée à toutes!!
Revenir en haut
emeline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 21
Localisation: 59
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Nov 2009 - 21:52    Sujet du message: Début de mon exposé Répondre en citant

Alors voilà sachez que je n'ai que 15 min pour présenter mon exposé et ensuite la prof me pose des questions sur le sujet

je voulais vous montrer mon introduction( ce n'est qu'une première ébauche) pour savoir ce que vous en pensiez, vous allez surement retrouver des propos que vous avaient dis ou qui y ressemble , mais pour ma défense , je veut être le plus proche de la réalité , voilà pourquoi je reprend parfois des expressions que j'ai vu sur des forums de certaines d'entre vous.

la voici ( mon intro)et ce n'est pas finit:

     
Introduction     
I – origine des bons pasteur     
II- le quotidien des filles     
a) la face connue     
b) la face cachée     
III- la reconstruction     
conclusion     

     

     
Introduction:     

     
Il faut croire que dans les années 1940 , la société préférait voir « les pécheresse » enfermées à l'écart de la société qu'à la vue de tout le monde.     
Ces maisons qui étaient censées « sauver » ces jeunes filles , de toutes petites jusqu'à leur majorité , n'ont fait que les rendre plus dures et plus rebelles. Beaucoup d'entre elles sont sorties des Bons Pasteur détruites même si ce ne fut pas le cas pour toutes.     
On peut se demander comment cela a été possible de laisser faire ces réprimandes souvent trop excessives. Ont-elles toutes réussit à refaire leur vie , après avoir souvent vécu dans l'idée d'être toujours fautives ?     
Nous allons dans un premier temps voir l'origine des bons Pasteur, les raisons et les missions pour lesquelles ils ont été créés.     
Nous verrons ensuite comment ces filles vivaient , et ce qu'en savaient la société.     
Puis nous finirons par la vie après le bon pasteur et toutes ces difficultés.     

     
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Nov 2009 - 22:41    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE Répondre en citant

En vrac : ce qui me vient à l'esprit de suite :

Belles trouvailles que les expressions "face cachée et face connue" On voit d'emblée que tu as cerné ton sujet.

Pécheresse ? je te suggère : la société préférait voir les jeunes égarées (pécheresses ou supposées pécheresses) , enfermées ...

à "Sauver" : je préfère : "remettre dans le droit chemin"

à "laisser faire ces réprimandes" ... je préfère : "laisser appliquer des sanctions souvent excessives".

La suite  : Très bien.

Pour ce qui est de l'orthographe, pour l'instant, je laisse de côté.

Donc à mon avis : Bon début !

PS : Ce ne sont que des suggestions ! j'emploierai parfois une de mes expressions favorites : CTQV  (c'est toi qui vois)

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:14    Sujet du message: NOTRE ETUDIANTE EMELINE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> EMELINE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com