LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 362, 63, 64284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rose-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 263
Localisation: Franche-Comté et Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Mar 2010 - 21:37    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
Citation:
 
Et oui bon pasteur=maison de redressement! Nous étions de simples  prisonnieres.

Rose-Ma
rie, il serait bien que tu nous précise dans quel Bon Pasteur TOI tu te sentais prisonnière. Toutes les filles ne se sentaient pas prisonnières dans les Bon Pasteur, cela dépendait de leur vécu.


-----------------------------------
BP Bavilliers 52/54
BP Le Mans 54/60
Chevilly La Rue 60/65
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Mar 2010 - 21:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 14:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

                                                                      


Ici nous témoignons de ce que nous-mêmes avons vécu.

Certaines filles n'ont pas un mauvais souvenir de leur séjour en Bon Pasteur, elles y ont trouvé un havre de paix, un peu de chaleur humaine, une famille de substitution. Et même si ce n'était pas le nirvana,  c'était mieux que rien pour elles.

Dans nos témoignages, en disant "NOUS", nous les englobons. Disons (dans la mesure du possible) "JE", "MOI", "dans mon BP" ...

Notre témoignage ne doit engager que nous.

Tenons en compte, cela nous mettra à l'abri d'éventuelles remarques de celles qui n'ont rien à reprocher aux BP comme cela a été le cas sur le forum "cactus".
                                                                                                                                                      
 


Dernière édition par Valentine le Mer 3 Mar 2010 - 16:46; édité 3 fois
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 16:05    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Merci Valentine pour la mise en garde. Mais je ne pensais pas qu'il fallait mettre ainsi les points sur les i !
En me relisant, je m'exprime en mon nom en utilisant je et le nous concerne les filles et moi-même qui étions dans la maison de redressement de Bavilliers. Pour moi, ce nous n'englobe pas tous les Bon Pasteur.
Avec tout le respect que je te dois, je ne vois pas pourquoi on a fait un forum "Enfances volées, le Bon Pasteur". N'y a-t-il pas contradiction ?
Je suis heureuse pour celles qui y ont trouvé un have de paix.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 18:50    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir Arlette,
Je ne trouve pas qu'il y ai contradiction.
Celles qui ont trouvé là un havre de paix, un ersatz de famille n'ont pas eu une enfance normale même si elles n'ont pas été malheureuses  . J'estime qu'on leur a volé leur enfance.
Pour moi une enfance se passe à courir, jouer avec ses amies et amis, courir se réfugier dans des bras chaleureux lorsque le coeur est gros. l'histoire du soir avec le câlin, le bisou du matin et surtout pouvoir dire maman !!!
Je ne pense pas que même dans le meilleur des établissements cela ai été le cas !
Bonne soirée.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 19:51    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir Dousig,

Oui, j'ai bien pensé à tout cela. Rien ne remplace ses parents.

Te souhaite une bonne soirée,

Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
juliana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 20:29    Sujet du message: bon pasteur Répondre en citant

Bonsoir à toutes,
Effectivement tous les B.P. ne se  ressemblaient pas et à l'intérieur les pensionnaires avaient un ressenti différent selon :  
 . Celles qui étaient bien chez leurs parents et envoyées au B.P. pour raison familiale 
 . Celles qui avaient  eu une enfance/adolescence difficiles chez leurs parents et en fuguant se retouvaient au B.P.
A Marseille-Bd Baille, nous devions aller impérativement à l'école commerciale pour obtenir un CAP. J'avais un niveau supérieur et suis allée à l'école
à l'extérieur (malgré mon envie de travailler pour m'acheter des vêtements à la mode).
Pour ma part, je n'ai pas de mauvais souvenirs des deux années 1/2 passées au B.P. Par contre, je reconnais avoir eu une enfance assez triste.
Juliana
BP Marseille bd Baille Avril 1966 - Septembre 1968        
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Mar 2010 - 21:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Cela dépendait aussi beaucoup je pense de la supérieure.
J'ai retrouvé une ancienne qui était aux Bleuettes à Anjorrant. Elle n'a pas les mêmes mauvais souvenirs que moi mais elle n'avait pas non plus  la même supérieure.
Et comme tu le dis si clairement nous apportions avec nous notre passé. Ce qui faisait une grande différence.
Merci Juliana de l'avoir si bien expliqué.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 14:48    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant


Je voudrais revenir sur le sujet "confession" dans les Bon Pasteur ; Dans mon BP, c'était obligatoire tous les samedis( jour de grand lavage des sols, des corps et des âmes !) Pourtant je ne me souviens pas avoir commis de gros péchés pendant  mon séjour ; tout au plus : répondre (manque de respect), me regarder dans une glace : (orgueil), rouspéter (colère), peu d'entrain aux activités (paresse), manger 3 carrés de chocolat au lieu d'1 (gourmandise) et ...  quelques mensonges aux religieuses par ci, par là. Voilà j'ai fait le tour je crois ! Il n'y avait pas de quoi fouetter un chat.

Et pourtant tous les samedis, il fallait obligatoirement aller vider son sac au confessionnal ! Et Je ne vous parle pas de la confession de Pâques !!! (grand nettoyage de printemps).
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 15:06    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Oui c'était obligatoire, je me rappelle plus le jour, il fallait dire ses péchés , des petits, où les gros péchés mortels, nous n'avions pas grand chose à dire,
A la messe il fallait communier aussi ,sinon c'était mal vu, on nous disait de pas mordre l'hostie, on nous faisait croire du n'importe quoi.

Je revois la Révérende Mére de sa place, elle observait et disait des méchancetés à l'une où l'autre,
pas bien coiffée, les chaussettes pas bien tirées.
On ne voyait pas les bleuettes, je ne sais si on rentrait les premières.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 15:16    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

J'ai oublié : parler au dortoir ou dans les rangs pendant le silence obligatoire : c'était un péché de désobéissance ... au règlement !
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 15:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes,
Je suis entièrement d' accord avec toi Dousiz quand tu dis, je cite : "Cela dépendait aussi beaucoup je pense de la supérieure"...  Je le pense aussi puisque je suis allée 1 quinzaine de jours seulement au Bon Pasteur de Marseille où a été Juliana (voir son post de mercredi 20h45') et comme je l' ai déjà dis, la-bas, la discipline et l' attention des soeurs à notre égard étaient toutes différentes de celles du Bon Pasteur de Moulins, à tel point, que j' en étais à désirer rester dans ce Bon Pasteur là mais, malgré ma demande auprès du juge pour enfants de Moulins, j' ai été "rapatriée" quand même à Moulins où j' ai été accueillie par les nonnes comme vous le savez !!! Ceci pour vous dire que, effectivement je pense pour ma part que, si j' étais mieux dans un Bon Pasteur plutôt qu'un autre, avec bien évidemment mon même vécu antérieur, c' est donc surtout du au fait du caractère de la mère supérieure. Comme je l' ai déjà dis, à Marseille j' ai rencontré beaucoup plus de compréhension de la misère morale dans laquelle je me noyais qu'à Moulins où l' on ne savait que condamner sans chercher à comprendre pourquoi j' étais devenue une fille réfractaire et révoltée contre leur système, en bref, une fille (comme on se plaisait à me le répéter) perdue pour la société, que ma place était dans un asile ou au carmel avec les soeurs Madeleines etc ... etc ...
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 15:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Coucou Valentine,
Ton post de 13h48' me fais marrer comme une baleine car ça me rappelle qu'effectivemetn, nous étions OBLIGEES d' aller en confesse tous les samedis après-midi, les soeurs y veillaient mais, je me plaisais à me confesser de n'importe quels pêchés au curé !  Quelque fois, c' était tellement gros comme conn.... que le curé évidemment ne me croyait pas et comme je me rappelle c' était un brave petit vieux, il se contentait de branler de la tête de l' autre côté du grillage et il me donnait l' absolution de pêchés complètement farfelus du genre : Mon père, je m' accuse d' avoir été au bal cette nuit et d' avoir embrassé tous les garçons qui y étaient ! Il me répondait Ce sont de très mauvaises pensées ma fille et je lui répondais : Non mon père, c' est la vérité, soeur machin était avec moi et elle, elle a couché avec tout les hommes qui étaient là. Le pauvre homme devait faire une tête pas possible mais les soeurs n'ont jamais rien su. C'est vrai qu'il était tenu par le secret de la confession ! Et ...tous les samedis, c' était pareil !
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 16:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pour être "chipie", je n'étais pas la dernière ; et tout comme toi l'Hirondelle, le curé - stoïque -  me donnait l'absolution même quand j'avais dit : mon père je m'accuse d'avoir regardé par le trou de la serrure soeur "untelle" se deshabiller, mon père je m'accuse d'avoir craché dans sa soupe ! ces derniers péchés (inventés), c'était quand même après avoir égrené les sempiternels et hebdomadaires péchés "de base" et dont certainement le monde entier, tout comme moi, était coupable chaque jour !
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 18:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pour ce qui me concerne je n'ai pas le souvenir d'obligation de confesse, je sais que beaucoup de filles y allaient et communiaient le dimanche, j'ai du y aller les premiers mois de ma présence au Mans mais ensuite !!!  je n'en ai pas vu l'utilité, les bonnes soeurs ne m'ont jamais forcée, je ne sais pas comment cela se passait pour les autres filles, s'il y avait obligation ou pas, plusieurs d'entre nous ne participaient pas aux "mascarades"
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 19:02    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je ne me souviens pas de la fréquence des confessions mais ce qui est sûr c'est que je racontais n'importe quoi. D'ailleurs notre aumônier n'était pas dupe. Quels péchés pouvions-nous faire ?
Les confessions se passaient dans une pièce attenante, sans doute une partie de la sacristie qui avait été partagée. D'un côté, nous, les Bleuettes et de l'autre "les grandes" dont faisait partie Cyrielle. Nous ne nous voyions pas !
Pour la messe nous étions en bas sur la gauche," nos mères" derrière nous. Sur la droite les autres religieuses et soeurs auxiliaires (l'équivalent des Madeleines). Et en haut les grandes dont Cyrielle. (on se croisait aussi pour les douches !
Notre aumônier était un brave homme qui nous offrait le poisson du vendredi, seul jour où le repas était bon !!!

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:15    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 362, 63, 64284, 285, 286  >
Page 63 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com