LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 353, 54, 55284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Jan 2010 - 00:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Oh Dousig, comme je comprend ta rage car ayant été moi-même punie plusieurs de cette façon je sais très bien ce que tu as pu endurer! Pour ma part ce n' était pas tant l'eau froide qui était le pire mais ces serviettes qui puaient car elles avaient macérées plusieurs heures quelques fois dans l' eau froide, il fallait les tordre à la main (nous n' avions pas de gants bien-sur), je me rappelle tout ce sang, c' était au début très dur puis petit à petit, nous devions nous habituer à la vue et à l' odeur car dès que la bonne soeur avait le dos tourné, nous trouvions le moyen de blaguer malgré tout. Cela devait probablement nous aider à tenir le coup et puis nous avions encore l' âge de l' insouciance. Je me souviens que tout en lavant les pattes, je chantais parfois à tue-tête pour montrer aux bonnes soeurs que tous leurs efforts pour "mater le diable qui était en moi" comme elle disaient si souvent, étaient inutiles et que rien ne m' atteignait ni me ferait plier !! Pourtant, intérieurement, j' étais démolie, cassée mais pour rien au monde, je ne voulais le montrer !!! Elles auraient été trop heureuses et je ne voulais surtout pas qu' elles détectent mon désarroi.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Jan 2010 - 00:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 13:11    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant


Mon espace personnel au BON PASTEUR :

une vilaine table de nuit  qu'il valait mieux ne pas considérer comme "cache à secrets". En effet régulièrement elles étaient visitées, chamboulées, vidées de tous ces petits objets auxquels tient une fillette : ,  bonbons, gâteaux, images, photos, peigne,  glace, petit carnet, rubans, bijoux de pacotille, petits mots des copines,  etc ...

Quand il y avait visite des tables de nuit par les religieuses, nous retrouvions le soir en montant au dortoir, tous nos petits trésors éparpillés sur notre lit ou par terre - enfin ce qu'il en restait car beaucoup de ces objets étaient confisqués . En 53/57, dans mon Bon Pasteur à Orléans,  NOUS RETROUVIONS NOS PHOTOS DECHIREES ,  photos de famille ou pas, même sort : Je n'ai jamais oublié cela car méchanceté gratuite.


Dernière édition par Valentine le Mar 19 Jan 2010 - 14:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 13:17    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

En déménageant mon bureau je viens de retrouver un vieux porte carte avec quelques photos d'identité. Dans ma mémoire, une lumière !!! c'est celui que j'avais au Bon Pasteur.
Il est vrai que c'était les photos de trois personnes âgées, celle de mon copain, frère de mon amie décédée avait été déchirée à mon arrivée !

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 13:28    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Il me revient à l'esprit que la fouille des tables de nuit était effectuée par une certaine soeur auxiliaire dont j'ai un souvenir très précis. Et je me demande tout à coup si la "mère dite supérieure" était  au courant  (dans le détail) de ces razzias !! Puisque nous n'avions pas le droit de nous plaindre ....
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 14:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Dans mon Bon Pasteur, je suis incapable de dire avec certitude que c' était les soeurs qui effectuaient la fouille des tables de nuit car ces fouilles ne se faisaient jamais en notre présence mais toujours pendant que nous étions soit au réfectoire, à la buanderie ou ailleurs. Simplement, nous savions que les tables avaient été fouillées seulement quand nous allions nous coucher, nous retrouvions le maigre contenu qui restait, jeté en vrac sur le lit ! Nous devions faire très vite pour tout ranger et surtout, ne pas se plaindre car sinon, une sanction tombait aussitôt pour le seul fait d' avoir ralé en sourdine.
Revenir en haut
varin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 14:31    Sujet du message: la musique dans le dortoire Répondre en citant

:shock: moi je me souviens, que lorsque les soeurs avaient été tres contentes de nous,  elle attendaient que nous soyons toutes au lit dans le grand dortoire et elles nous mettaient un disque de grande musique , c'est comme cela que j'ai apris à aimer la grande musique comme chopin strauss etc.
par contre , c'etait terrible, car beaucoup de filles s'endormaient en pleurant, mais cela nous calmait aussi. :|
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 14:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

C'est plutôt un acte à mettre à l'actif des religieuses. L'idée était bonne ; une berceuse en quelque sorte ! C'était au Bon Pasteur d'Angers ? donc après 1966 
Revenir en haut
varin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 15:00    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

oui c'etait en 68. avec soeur Marie Bernard.
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 15:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Dans vos bon pasteur respectifs, aviez-vous le droit d'exposer quelques menus objets personnels SUR votre table de nuit ?

Revenir en haut
varin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 15:24    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 en tous cas moi je n'en avais pas , car déja a l'assistance, il me les enlevaient, alors je n'avais rien que le nescessaire. Même pas les photos de mes freres et soeurs, car en plus nous avont été séparés, et cela pour toujours. Embarassed
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 16:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Non nous avions rien le droit d'exposer, soit les bonnes soeurs les aurais pris, ou nos camarades, je n'avais rien de personnel.
 Ce qui  m'a manqué une chose toute bête.
 Quand je suis devenue mère de famille de ne pas avoir une seule photo , ni de mes parents , ni de moi.
Il fallait se fabriquer une nouvelle vie à soi.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 16:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

cyrielle a écrit:


Citation:
IL FALLAIT SE FABRIQUER UNE NOUVELLE VIE à SOI  .




Tout le désarroi de certaines à la  sortie du Bon Pasteur tient dans cette petite phrase.

Elles avaient été coupées de la VRAIE VIE.                                            A elles de se tracer un  nouveau chemin.
                                                                      




 
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Jan 2010 - 17:41    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Dousig nous a dit qu'elle avait pu sauver son petit ourson en peluche ; avez-vous pu emporter à la fin de votre séjour quelques objets personnels ? Si oui, Lesquels ?   Avez-vous dû le faire en douce ?
Revenir en haut
Rose-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 263
Localisation: Franche-Comté et Paris
Féminin

MessagePosté le: Ven 22 Jan 2010 - 10:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

moi je n'ai rien pu prendre avec moi lorsque l'on m'a transferé à chevilly. Sinon avant à Bavilliers j'avais pu cacher un mouchoir brodé, et une petite peluche.
Lorsque je suis sortie de Chevilly j'avais une jupe, une chemisier et un gilet c'est tout.
Les bonnes soeurs m'ont dit que j'aurai tout ce qu'il me fallait là où j'etais placée! Je n'ai pas ete decue!!! :roll:
-----------------------------------
BP Bavilliers 52/54
BP Le Mans 54/60
Chevilly La Rue 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Jan 2010 - 11:01    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pour ma sortie du BON PASTEUR : un carton contenant des mouchoirs, 3 ou 4 culottes, 1 jupe 1 chemisier. Il y avait aussi ma brosse à dents, mon peigne,  mon savon en cours et mes bigoudis. Mon livre de messe était bien là, mais vidé des images pieuses dédicacées par les copines. Quelques photos cachées dans la couverture n'ont pas été découvertes ; elle m'ont permis d'illustrer mon témoignage dans le livre de Michelle Marie "ENFANCES VOLEES- LE BON PASTEUR NOUS Y ETIONS".

Quant aux bijoux : envolés ma chaîne de cou, ma petite lanterne (broche envoyée par ma grand-mère), et mon semainier en argent (bracelet fait de 7 cercles)envoyé par ma tante, qui étaient bien dans le tiroir de ma table de nuit. Mais dans l'euphorie du départ, je ne m'en suis pas inquiétée. Quand j'ai réclamé plus tard ........  : "pas trouvés"

C'étaient des petits riens, mais des trésors d'adolescente.
Et c'était cruel.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 353, 54, 55284, 285, 286  >
Page 54 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com