LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 42284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Nov 2009 - 14:54    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes,

Heureuse que vous ayez témoigné sur ce sujet. Je pense que les religieuses de notre époque ne doivent plus être devant les ordis, elle doivent être trop âgées (du moins celles de mon époque).
Y-a-t-il eu des jeunes soeurs dans vos Bon Pasteur ?
De mon coté, une amie d'enfance qui s'est faite religieuse était dans un couvent, enfermée sans plus voir sa famille et quand son père est décédé, elle n'a même pas eu l'autorisation d'aller à son enterrement. Ensuite elle est devenue soeur laïque et a été infirmière à la prison de Strasbourg. L'ayant retrouvée à ma sortie du Bon Pasteur, avec une petite fille dans mes bras, et ne sachant où aller, elle m'a proposé un hébergement chez sa soeur. Et sa famille fut la mienne. Elles étaient trois soeurs dont deux mariées, et elles m'ont appris les premiers gestes d'amour d'une mère.
Donc, cette amie religieuse travaillait à la prison pour femmes de Strasbourg, comme infirmière, et à l'époque elle dormait sur place.
C'était la première qui ne voulait plus porter le voile. Donc une petite communauté s'est crée et il y avait des soeurs infirmières.
Elles prenaient des cours de pédagogie, psychologie.
Ceci fut la nouvelle génération (de mon âge) et tous les 25 décembre, je suis l'invitée de cette petite communauté.
Mon amie n'étant plus là, ni ses soeurs, elles m'ont laissé une valeur noble d'esprit.
J'avais bien vite compris que toutes le soeurs ne sont pas les soeurs du Bon Pasteur.

Pour mon deuxième placement, je rejoins Hirondelle en ce sens que le patron, une nuit a voulu pénétrer dans ma chambre, mais la porte a grincé, et j'ai hurlé de peur. Madame est arrivée en m'injuriant. La nuit même, j'ai laissé mon tablier et je suis partie.
Au fond, nous étions sans défense et nous avions peur de nous justifier.

A bientôt vous lire,

Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Nov 2009 - 14:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Nov 2009 - 22:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Aujourd'hui au salon du livre j'ai rencontré Marie-Josée, une éducatrice d'Anjorrant qui était jeune stagiaire lorsque Cyrielle et moi nous y étions. Elle était du côté de Cyrielle, avec les grandes.( je ne l'ai pas connue mais elle a connu certaines de mes compagnes) Elle a fait le voyage d'Orléans soit 100km pour me rencontrer. Je vous avoue que cela m'a mis du baume au coeur. J'espère qu'elle viendra nous voir sur ce forum pour nous parler de son expérience.
Merci Marie-Josée.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Nov 2009 - 10:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Dousig,

Tu es bien courageuse d'aller par monts et par vaux pour faire la promotion du livre.
Ce n'est pas évident de passer son week-end à ce genre de chose. De mon coté, je suis la première à en parler et bien des gens sont intéressés.
Un grand merci.

T'embrasse,

Arlette

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Nov 2009 - 12:23    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je serais heureuse de voir Marie Josée sur le forum ,elle pourras donner sa version et son ressentie sur le bon Pasteur , je suis heureuse que tu l'ai rencontrée , nous avons corespondu, elle a toujours répondu à mes questions elle je l'ai trouvé trés sympa.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Nov 2009 - 13:05    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Elle m'a dit que Anjorrant n'était pas un Bon Pasteur mais que tous le nommaient ainsi, le Bon Pasteur noir.
Les traitements étaient les mêmes.
Elle m'a aussi dit que dans certains c'était bien pire, je n'en doute pas, certaines ont donné de ce côté là.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 10:19    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Voici le message reçu ce matin de Marie-Josée, éducatrice à Anjorrant lorsque Cyrielle et moi nous y étions.
Ce message prouve la véracité de nos dires même si quelques erreurs s'y sont glissées.

..."J'ai été tellement ravie de te rencontrer hier et de pouvoir lire ton livre. je ne l'ai pas encore terminé mais je retrouve bien l'ambiance que j'ai connue à Anjorrant et dans d'autres Bon pasteur".

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rose-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 263
Localisation: Franche-Comté et Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 13:52    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Un bon temoigniage pour nous les filles!!!! :D
-----------------------------------
BP Bavilliers 52/54
BP Le Mans 54/60
Chevilly La Rue 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 14:46    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Celles et ceux qui nous qualifient de menteuses/affabulatrices  et autres qualificatifs offensants ne peuvent être (à mon avis) que des gens de mauvaise foi,  bien-pensants et/ou des naifs aveuglés par l'image  respectable, au-dessus de tout soupçon, que donnaient les religieuses de l'époque.
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 16:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Il y a aussi ceux que la vérité dérange ou fait peur.
Comme l'a écrit un de nos lecteurs : "il y a toujours des personnes (plus ou moins manipulées d'ailleurs) pour nier l'évidence.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 20:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Avoir témoigné dans le livre de Michelle-Marie,  témoigner encore sur ce forum,  parler du PASSE dans cet établissement et  dénoncer les sévices qui  y avaient cours , est ma contribution active. Elle est tournée vers l'AVENIR , puisque par ces témoignages nous espérons que ces faits ne se  renouvelleront pas dans les Centres ouverts-fermés actuels  dans lesquels pourraient bien atterrir un jour nos petits enfants si la vie leur joue des tours ou s'ils ne sont pas ...sages comme des images !

  Le public lambda en est encore à nous considérer comme les dévergondées de cette époque ayant bien mérité ce régime ; Il y a donc encore du chemin à faire pour rétablir la vérité. 


Dernière édition par Valentine le Ven 20 Nov 2009 - 10:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Nov 2009 - 20:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Quant à savoir qui a fondé les Bon Pasteur !

 Les maisons accueillant des jeunes filles et femmes en difficulté et rejetées par la société, ont existé de tous temps (couvent, orphelinats, maisons de redressement, d'accueil, de préservation, foyers ..). Beaucoup portaient le nom de Bon Pasteur mais n'étaient pas forcément gérées par les mêmes congrégations. Bon Pasteur est presque devenu un nom commun pour désigner ces établissements.

Si le concept était plutôt bon , au fil du temps, il s'est dégradé hélas !

Par la suite, le but poursuivi par les Religieuses et l'Etat, n'était pas de même ordre : Pour les soeurs c'était  un vivier où elles pouvaient susciter et encourager des vocations religieuses  (sous couvert d'éducation), mais aussi un fond de commerce ,puisque rémunérées par l'Etat. Ce dernier y trouvait son compte puisqu'il était débarrassé du problème des jeunes filles "trop vivantes".
                                                                                                     





Dernière édition par Valentine le Ven 20 Nov 2009 - 09:59; édité 1 fois
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Nov 2009 - 20:31    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir à toutes,

Qui cherche trouve ! en fouillant sur le Net, voici ce que j'ai trouvé :


L'ancêtre de la maison de correction fut instauré en 1820~1830 et prévoyait d'incarcérer de jeunes délinquants dans les prisons. Cependant ce système avait des défauts, en effet le mélange entre les jeunes délinquants et les criminels parfois même récidivistes était souvent de mauvaise augure. Il fut essayé plusieurs choses comme la séparation des Mineurs/Majeurs qui n'a pas fonctionné, la construction d'une prison spéciale, la Petite Roquette à Paris en 1836. C'était une prison cellulaire pour mineurs délinquants vagabonds et enfants relevant de la correction paternelle. Dans la journée, les jeunes détenus travaillent en silence en ateliers et reçoivent une instruction élémentaire et religieuse. Elle échoua de même à cause de critiques sur son fonctionnement très strict. En 1860, l'heure n'est plus au projet d'éducation, il n'y a plus que le châtiment et l'enfermement dans les colonies pénitentiaires publics. L'état en multiplie la création, les mineurs y sont placés de très longues années, dans une simple logique d'exclusion et de punition. Au XIX ème et XX ème siècle l'importance accordée par la 3ème république à l'éducation et à la protection de l'enfant, les premiers travaux de psychologie sur la jeunesse délinquante et la constitution dans les tribunaux de comités de défense des enfants feront évoluer la législation. En 1990 , L'éducation surveillée devient protection judiciaire de la jeunesse. En 1997, on voit apparaître des centres d'éducation renforcée.
La maison de correction naquit en fait d'un traité du 10 avril 1869 sous la forme de « colonies pénitentiaires agricoles », il s'agissait essentiellement de maisons privées à la campagne.
Objectifs
L'objectif de ces maisons de correction est de redonner aux jeunes délinquants un comportement correct, conforme aux règles, à la bienséance ou à la morale. C'est aussi dans le but de rectifier une erreur ou une faute.
Maisons de corrections en France
Aujourd'hui en France , on ne trouve plus de maisons de correction. En effet, ce terme a changé du fait que dans ces maisons, on ne trouvait pas forcément des jeunes difficiles mais des jeunes en difficulté. Depuis 50 ans, ces maisons sont appelées centre d'observations ou centre de rééducation . Sad


Bonne soirée,


Arlette.



-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Nov 2009 - 21:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Et voici la suite de l'article  ci-dessus :

==début de citation==

Maisons de corrections dans le Monde
Nous trouvons des maisons de corrections sur presque tous les continents. Notamment Afrique (Sénégal), Asie , Amérique du Nord , Amérique du Sud, l'Europe.
Ces établissements fonctionnent comme fonctionnaient les maisons de corrections françaises.

==fin de citation.==

J'ajoute que beaucoup de ces maisons sont tenues par les religieuses de Notre Dame de Charité du BON PASTEUR D'ANGERS ! (la congrégation que nous avons connue !)

Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Nov 2009 - 15:08    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Voici un article écrit à l'occasion du 20è anniversaire de la Convention des droits de l'enfant.

http://lci.tf1.fr/france/societe/2009-11/droits-des-enfants-aux-armes-citoy…

J'y relève que" l'enfant doit être considéré comme une personne et non pas seulement comme un objet à protéger".
"Que dire des reculs en matière de justice des mineurs s'indigne la Présidente Française : cette justice devient de plus en plus répressive et de moins en moins éducative".


Dernière édition par Valentine le Ven 20 Nov 2009 - 17:26; édité 1 fois
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Nov 2009 - 16:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Lors de ma mi-interview au salon du livre, une personne qui a travaillé au Bon Pasteur de Bourges m'a fait remarquer que mes témoignages dataient eh oui, Luce y a été enfermée avant guerre !
Je n'ai pas eu le réflexe de lui dire que dans la cellule de punition - qui soi-disant n'existait pas - Les graffitis que j'ai pris en photos dataient pour les derniers de 1968 date de la fermeture du Bon Pasteur !!! Donc sûrement le moyen-âge !
Je vous en livre quelques-uns
:

Danielle Laury
bouclée du 21-4-68 à 7h30 environ au 3-5-68 à 12 h




Prison oui. Les chevilles sont entravées er au bout de la chaine des boulets. Date 19 octobre 1967




J'en ai ainsi plus de 20. Pourquoi nier l'évidence ?
Cliquer pour agrandir

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.


Dernière édition par Dousig le Ven 20 Nov 2009 - 20:03; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:24    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 42284, 285, 286  >
Page 41 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com