LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 338, 39, 40284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Oct 2009 - 12:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Alouette !
Et ... que se passait-il dans le bureau de "notre mère" ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Oct 2009 - 12:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Oct 2009 - 15:03    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant


Valentine a écrit:
Bonjour Alouette !
Et ... que se passait-il dans le bureau de "notre mère" ?




Remontrances,  morale, super punition, et notre seigneur par ci et la sainte vierge par là, et on faisait de la peine au bon dieu, la chambre (je disais la turne) parfois même l'enfermement au tour. Punie je l'ai été mais collectivement pour avoir participé à ce que j'appelle des révoltes collectives : genre sauter de table en table, chanter (brailler) des chansons interdites dans la cour parce que dans la cour on nous entendait dans la rue c'était à quelques mètres derrière ce mur de 4/5 mètres de haut peut être plus je ne sais pas : on chantait par exemple l'internationale ou encore des chansons de notre composition ou nos " super-marie " étaient les vedettes  ; seule ça ne donne pas grand chose mais à 15 ou 20 c'était extra !!!!

-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Oct 2009 - 15:03    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pardon c'est bien petit je n'ai pas fait attention !!
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Oct 2009 - 20:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Mais cet appel dans le bureau de "notre mère", dans ton BP c'était uniquement quand vous aviez fait une bêtise/  enfreint le règlement  ou était-ce REGULIEREMENT ? par exemple 1 fois par trimestre comme dans mon BP à Orléans ? C'était pour faire le point sur notre comportement - et certainement pour le consigner dans notre dossier ! Lequel maintenant doit se trouver dans les archives à Angers et sur lequel les Historiens se pencheront dans .... x années (rien se s'efface !) Ce qui veut dire, pour celles qui ont été qualifiées de "forte tête, rebelle, irrécupérable et même débile mentale" que cette étiquette leur restera collée pour les siècles des siècles (Amen !)
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Oct 2009 - 16:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes,


Non  c'était quand on avait franchi la bande blanche autrement dit quand on avait dépassé les limites, enfin, limites a  géométrie variable selon que l'on était  "chouchoute" ou "tête de turc". Je n'ai pas connu de convocation mensuelle pour faire le point, par contre parfois quand la révolte générale avait siégé intramuros de la section des alouettes, que tout avait volé à basse ou moyenne altitude dans la classe que les jolis mots, les chansons avaient cessés,  la pantomime terminée ; madame notre mère venait prendre la température, elle nous menaçait des pires vilénies et des affres de l'enfer, cela nous nous intimidait pas plus que cela !!!! enfin quelques unes d'entre nous, les autres lèches-??? auraient rampé, prêtes aux pires bassesses  pour dénoncer la meneuse, si toutefois il y en eut une.....Dans ce cas là : punitions, dimanches entiers à apprendre des pages  de la bible,  personnellement j' ai eu des lignes à rallonge parce que je ne voulais pas plier, j'ai eu  plusieurs milliers de lignes, alors j'ai appris les conventions collectives (droit du travail), l'Unedic, la géographie,   les départements avec préfecture, sous préfecture, et villes principales, opérations genre un chiffre dans chaque case d'une page de cahier, bel exercice !!!!
J'ai gardé de ces moments de révolte :  un bonheur délicieux. Je peux dire que j'étais et que je reste une résistante.


Bon après-midi à toutes, ici il fait un soleil magnifique. :arrow: 8-)
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Nov 2009 - 11:08    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Valentine,

On peut dire que chaque Bon Pasteur avait sa façon de sévir. Nous, nous étions convoquées chez "notre Mère Supérieure" pour le jour de notre sortie. Elle nous parlait des futurs patrons qui allaient nous accueillir et notre comportement à tenir envers eux. Au fond, j'avoue que beaucoup de chose ont dû se passer "derrière notre dos". Je m'explique : Si une ou deux filles ne rentraient pas dans les rangs, on ne les revoyait plus. Mais si quelque chose se passait, on voyait notre "Mère Supérieure" au réfectoire, elle venait faire une mise au point devant tout le monde.
Dans l'ensemble, notre "Mère Supérieure" ne faisait pas trop parler d'elle. Mais si elle faisait parler d'elle, on comprenait vite les choses.
Voilà ce que j'ai gardé en mémoire.

Bonne journée, à vous toutes,

Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Julia


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 6
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Nov 2009 - 12:37    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Arlette a écrit:
Bonsoir Juliana,
Ravie que tu aie bien vécu ton séjour au Bon Pasteur. N'était ce pas plutôt un foyer de semi-liberté ?
Pour moi, le Bon Pasteur a été un enfermement total jusqu'à mes 21 ans. Et nos seules promenades se faisaient entourées de religieuses.
Je ne suis plus très jeune, et souvent j'ai reçu sur mon blog où j'ai parlé du Bon Pasteur, des commentaires qui vont dans ton sens.
Pour moi, le Bon Pasteur, était une maison de correction ou de redressement (comme on disait à l'époque).
Je sais qu'à Bavilliers, actuellement l'établissement à ouvert ses portes à des jeunes dans une structure de semi-liberté.








Bonjour Arlette,
C'était bien un  lieu fermé. Je me souviens,  la première année des promenades un dimanche sur trois à la queue leu leu avec une religieuse devant et une qui fermait la marche.
Je me souviens de la manutention obligatoire à faire tous les jours, monter une centaine de portes-clé avec la chaînette, le mousqueton, et le petit bidule;
je me souviens de la rangée de lavabos en zinc dans le dortoir avec l'eau froide y compris l'hiver, le douche une fois par semaine.
 
Mais j'avais peut-être une bonne tête et en juin 1966, trois après mon arrivée, je suis  allée garder les trois enfants d'un couple de kiné à Aubagne. Ensuite, dans la maison de campagne à Roquevaire et St Cyr les Lecques; trois mois chez des gens merveilleux. Ensuite, c'était l'école de commerce à l'intérieur du B.P. En juillet et Août 67,je suis allée chez mon frère à Chamonix.
De septembre à Décembre 67, j'ai travaillé à l'extérieur et de janvier à Août 68, c'était une  formation F.P.A. à St Jérôme dans le 13e afin de passer un diplôme de comptabilité. 
C'était la liberté, il fallait seulement rentrer le soir à 19 h 30/ 19 h 45 dernier délai.  Il y avait très peu de pensionnaires qui pouvaient sortir. J'ai aussi connu des filles qui fugaient lors des promenades ou faisaient le mur. En général, elles revenaient et c'était le cachot.

Les religieuses et éducatrices étaient dans l'ensemble assez humaines. Je n'ai pas échappé à la corvée de nettoyage  de la chapelle pendant une semaine. Avec mes copines, on  faisait des bétises, du genre mettre le sandwich avec la barre de chocolat que l'on avait pour goûter sous le fer à repasser pour faire un semblant de pain au chocolat, le fer à repasser ainsi que la table
dans quel état !!!
 
Bon dimanche et à bientôt. 
Juliana        
-----------------------------------
Bon Pasteur Bd Baille Marseille
Mars 1966 à Septembre 1968
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Nov 2009 - 17:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour les filles !

Elles n'avaient pas que des défauts quand même ces bonnes soeurs ! Trouvons leur au moins une qualité !
Je vais chercher ; pour l'instant rien ne me vient à l'esprit.
                                                                                                      

Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Nov 2009 - 17:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Elles étaient tenaces dans la nécessité de nous rééduquer.
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Nov 2009 - 00:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Et perfectionnistes en ce qui concernait les punitions ...!!!!
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Nov 2009 - 22:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir à Toutes,

Au fait : J'ai pensé qu'actuellement on parle beaucoup d'identité, j'ai l'impression de l'avoir perdue depuis mon enfance. (Pouponnière, famille d'accueil , ensuite maison de redressement, et encore une fois un autre nom, mariage qui fut un échec, mais un nom de famille assez agréable à entendre, puis enfin, mon vrai nom; Mais dans tout cela, il  a un grand vide... C'est quoi l'identité dans tout cela.
Que dois-je répondre à cette question : Enfance volée, Ados sacrifiés, Mariage raté  ?!

Cela concerne juste mon identité et vous, Mesdames ?
En roulant, je pense beaucoup concernant ce forum et je réalise à quel point nous étions toutes dans la même galère et dans les Bon Pasteur fermés nous vivions en vase clos avec des religieuses plutôt âgées, et qui nous éduquaient à travers la religion pour bien nous culpabiliser sur les valeurs du bien et du mal.
D'après moi cela commence par l'Etat qui a ouvert ces maisons, qui devraient être une honte pour la France.
Et j'ai de temps à autre des commentaires sur mon blog, où l'on me dit que les religieuses étaient fort gentilles; Et que ces religieuses leur ont inculqué le sens des valeurs.
Pourquoi pas, tout dépend de l'époque de ces filles.


Vous embrasse.

Arlette

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Nov 2009 - 23:27    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir Arlette,
Je pense aux filles que l'on changeait de prénom , telle Rose-Marie dont le vrai prénom est M. et n'a rien du tout à voir. Des noms nous n'en avions plus au Bon Pasteur, il y avait le numéro et de toutes façons nous n'étions personne.
J'ai changé 4 fois de nom et j'avoue que je ne me suis retrouvé qu'en signant mes livres de mon nom de jeune fille (nom, qui n'est pas mon nom d'origine puisque adoptée mais le seul que je reconnaisse pour mien cependant).

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Nov 2009 - 11:15    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Concernant les qualités des religieuses que j'ai cotoyées, je leur reconnais un grand sens de l'organisation,  de la persévérance ; c'étaient des femmes d'action, douées pour le management ; elles avaient ausssi un grand sens de l'observation (envers nous) une assez grande maîtrise de soi, l'esprit de décision ; tout ce qui fait les  chefs en milieu hostile ; et chez CERTAINES pensionnaires, l'hostilité  était omniprésente, d'où affrontements fréquents. Et comme parallèlement elles menaient le combat contre "le diable", il leur fallait une sacrée dose d'énergie pour " REMETTRE LES BREBIS EGAREES DANS LE DROIT CHEMIN", chemin qu'elles avaient décidé de nous faire suivre coûte que coûte.
                                                                 
Brebis qui s'égare !
                        
Je dirais que c'étaient des MENEUSES d'HOMMES de FEMMES.
Je parle bien ici de CELLES QUE  MOI J'AI CONNUES parmi les "maîtresses de classe" celles qui étaient chargées de nous encadrer ; je ne parle pas de celles qui étaient  au jardin ou dans les cuisines ou autres travaux dits subalternes et donc pas  impliquées dans notre ré-éducation.

Mère Marguerite était une exception de douceur dans cet univers.


Dernière édition par Valentine le Dim 8 Nov 2009 - 18:02; édité 1 fois
Revenir en haut
JOSEE-MARIE
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 7 Nov 2009 - 15:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

En lisant sur les identités j'aimerais dire que c'est dommage que Valentine n'approfondisse pas cette question.

Josée-Marie
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Nov 2009 - 16:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes les amies du BON PASTEUR
Chaque soir je pense à chacune d'entre vous , en regardant la météo, puisque vous êtes dispersées dans la France.


Mais pas seulement car dans chacune d'entre vous , on se retrouve.
En ci qui concerne l'identité cela me dépasse, c'est pas pour mettre la paix entre les citoyens, ,
cette question ne devrait pas être posée pour moi c'est de la provocation. 
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:28    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 338, 39, 40284, 285, 286  >
Page 39 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com