LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3253, 254, 255284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 181
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 18:54    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

moi je n en avais jamais parle car etre une fille du bp ce n etait pas une carte de visite !!!! c etait comme si je sortais de prison , une de mes amies m a dit l annee derniere , tu as ete au bp t etais une dure ? 50 ans apres les jugements sont les memes  
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 18:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:02    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Les jugements n'ont pas changé je me suis même fait traiter de "trainée" en expo suite à notre livre.
 

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 782
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

qui t'a traitée de trainée Douzig, quel âge avait elle ?
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:17    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

J'ai vu cette personne deux fois en expo dans 2 lieux différents.
Elle me demande si dans le livre je parle du BP de  ? je lui dit que non puisque je n'avais pas de témoignages.
la conversation s'est engagée bien sûr et puis elle me dit : Attention : moi, j'étais à l'école du BP pas chez les trainées ! Et là je lui rétorque j'étais chez les trainées.

Une autre fois à Châteauroux, ma ville natale que j'ai quitté pour le BP, (en pensant rentrer dans une pension). Une dame qui avait l'air de me connaitre me dit : C'est vous qui avez écrit ce livre ? Pourquoi ? Je lui explique et elle me regarde droit dans les yeux et me dit : je ne pensais pas que tu étais une trainée ! j'aurai aimé savoir qui s'était.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gilberte


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 216
Localisation: Marck 62730
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:21    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 cela doit déranger que nous osions parler aujourd'hui; le fait d'être solidaires doit déranger  ? franchement on se demande de quoi  nous etions coupables ?  nos histoires sont différentes et pourtant  on  revient a la même conclusion  quelle est l'éducation que l'on nous infligeait ?  
-----------------------------------
j'aimerais avoir des nouvelles des amies que j'ai connues au Bon Pasteur de St Omer dans les années 1953 à 1962

merci de me répondre
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 181
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:25    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

quelle  horreur !!!malheureusement si nos demarches aboutissent , il va falloir etre courageuse ,on se fera souvent traiter de trainée !!! ,nous n avont plus 15 ans on leur rentrera dans le lard ,les humilliations c est FINI
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Gilberte


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 216
Localisation: Marck 62730
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:38    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

il ne faut pas avoir beaucoup de "jujotte" pour traiter les gens de trainée!!!!! la personne qui t'a insultait de la sorte n'a rien compris a ce que tu as écrit !!! je trouves les gens méchants  parfois; heureusement tout le monde n'est pas a mettre dans le même sac!!!!!
-----------------------------------
j'aimerais avoir des nouvelles des amies que j'ai connues au Bon Pasteur de St Omer dans les années 1953 à 1962

merci de me répondre
Revenir en haut
Bernard-1940


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 1 271
Localisation: Essonne
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 19:50    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
Je ne comprends pas tout à fait ce qui s’est passé pour vous, les filles. Celles qui ont été placées parce qu’elles étaient mineures délinquantes savaient ce que la Société leur reprochait. Cela n’excuse en rien le comportement de ces « chères bonnes sœurs » qui semble n’avoir eu pour objectif que de rabaisser toute une jeunesse. Mais les autres, qui semblent être la grande majorité d’entre vous, pourquoi les responsables politiques d’un état laïc les ont-ils confiées à des ordres religieux ?

L’exposé des motifs de l’ordonnance de février 1945 précise dans son premier paragraphe : « Il est peu de problèmes aussi graves que ceux qui concernent la protection de l’enfance, et parmi eux, ceux qui ont trait au sort de l’enfance traduite en justice. La France n’est pas assez riche d’enfants pour qu’elle ait le droit de négliger tout ce qui peut en faire des êtres sains. »

J’ai moi-même très rarement parlé de mon passé de délinquant juvénile des années 50. Je n’avais connu que la misère et les conditions de séjours dans les différents établissements ne me surprenaient pas vraiment. A une exception près toutefois. J’ai été littéralement écrasé par un séjour au quartier des mineurs de Fresnes. De cela, j’ai fait état à des « amis » lors de mon 60ème anniversaire. L’un d’eux s’est chargé de colporter la nouvelle autour de nous afin de me porter préjudice.

Auprès de vous, je n’ai aucun problème pour m’exprimer là-dessus. Mais j’ai toutefois l’impression d’être un favorisé à vos côtés, car je vois en vous des gamines innocentes ignominieusement maltraitées.

Je suis satisfait d’avoir brièvement témoigné dans le documentaire « Les enfants perdus », j’étais en bonne compagnie car une ancienne des « Bon Pasteur » parlait aussi de son expérience. Et je me suis étrangement très bien reconnu dans ces propos, dans la façon dont notre chère Marie expliquait sa triste expérience de mineure prise sous le joug de ces femmes perverties.

Mes amies, ne vous étonnez pas de l’imbécilité autour de vous. Elle maltraite tous ceux qui ne sont pas dans un certain moule, que ce soient d’ancien(ne)s délinquant(e)s juvéniles, des arabes, des Romes, des juifs, des homos, des noirs, des arabes… et même des orphelin(e)s.

Regardons plutôt ce que nous avons construit, et comparons à ce qu’ont fait ces imbéciles… et dormons du sommeil du juste !

-----------------------------------
Enfants punis pour petits délits, adultes absous pour gros délits
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 20:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bernard à cette époque il n'y avait que 3  maisons laïques pour accueillir les gamines que nous étions.
l'état nous a "confié" aux soeurs et aurait du venir contrôler ce qui ce passait. Les religieuses touchaient de l'argent de l'état pour notre entretien.
Au fil du temps elles ont acquis le monopole de s'occuper de nous et voilà ! Et puis d'après une ordonnance on leur a confié des mineurs délinquantes et si tu a lu "Filles de justice" tu as tout compris.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernard-1940


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 1 271
Localisation: Essonne
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 20:23    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
Dousig, tu as raison sur la forme, et je le sais. Mais cela n’enlève rien à la responsabilité non assurée de l’état français. Cette situation était aussi celle des garçons avant 1945. Pourquoi Saint-Maurice, Saint-Hilaire, etc… parce que ces établissement ont été créé par des privés sous les auspices de la religion. A partir de 1945, l’état aurait dû mettre les mêmes moyens pour les filles et reprendre tous les établissements privés sous sa responsabilité.

Quand on songe que le dépôt du palais de justice de Paris était tenu par des religieuses il n’y a pas si longtemps !!!

L’état n’a pas tenu ses responsabilités, là fut votre malheur !

-----------------------------------
Enfants punis pour petits délits, adultes absous pour gros délits
Revenir en haut
Gilberte


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 216
Localisation: Marck 62730
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 21:25    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

  Ce qui peut choquer   a l'heure d'aujourd'hui ,  c'est la façon dont nous avons  été éduquées surtout par des religieuses (se faire traitées de fille d'ivrogne ou de boche a 9, 10 ans  pour avoir parlé dans les rangs  !!!  se faire appel er par un numéro qui vous reste a vie ou même par le nom de famille ! je sais c'est du passé il ne faudrait palus en parler ! mais se faire  insulter de trainée pour avoir été dans un Bon Pasteur  c'est franchement inadmissible !!!!!  
-----------------------------------
j'aimerais avoir des nouvelles des amies que j'ai connues au Bon Pasteur de St Omer dans les années 1953 à 1962

merci de me répondre
Revenir en haut
Gilberte


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 216
Localisation: Marck 62730
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 21:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

  tu as dû souffrir aussi Bernard   de la méchanceté  des gens ! c'est facile pour certains  qui n 'ont  pas eu notre vécu de critiquer et de juger  de quel droit en plus ?
allez  il faut  penser  a l'avenir qui nous reste a être heureux maintenant  et profiter de notre famille 
bonne soirée a tous  

-----------------------------------
j'aimerais avoir des nouvelles des amies que j'ai connues au Bon Pasteur de St Omer dans les années 1953 à 1962

merci de me répondre
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 782
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 22:44    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bernard tu demandes pourquoi les laïcs nous plaçaient dans les ordres religieux et bien parce qu'il n'y avait pas de pensionnat laïc qui acceptaient les gosses 365 jours par an.
dans mon cas, l'assistante sociale scolaire a trouvé qu'à 9 ans, je ne devais plus être la maîtresse de maison alors que je vivais seule avec mon père qui était chef de chantier dans le BTP  et faisait plus que les 35 heures!
j'étais donc livrée à moi même et j'aurais pu mal tourner c'est aussi simple que çà.
mais il faut l'avouer si j'avais continué à "m'élever " seule j'aurais peut être mal tourné, effectivement.
là je pense ne pas m'en être trop mal sortie, bien qu’handicapée de beaucoup d'affectif
Revenir en haut
Bernard-1940


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 1 271
Localisation: Essonne
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Jan 2014 - 23:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
Mejo, ce que je dis c’est que l’état n’a pas fait son travail envers les filles. Notre société est phallocrate et ne donne pas à la femme la place éminente qui devrait être la sienne. Même dans mon couple il y a déséquilibre. Lise n’a pas envisagé une vie professionnelle valorisante et s’est ainsi sacrifiée pour me permettre de construire la mienne. Toute notre éducation, tout notre dressage mène à cela. Et lorsque le mâle quitte son épouse parce qu’il préfère voir ailleurs, plus jeune souvent, que devient cette femme ?

Pour les garçons, si l’état s’est d’abord appuyé sur les bonnes âmes c’était aussi pour ne pas investir dans des établissements publics. Mais il y a eu des scandales, des campagnes de presse. Et l’état a fini par reprendre la gestion des établissements existants… pour les garçons… pas pour les filles ! Pour elles, il n’y avait que quelques établissement où étaient enfermées les plus dures, les fugueuses, les révoltées, les petites délinquantes.

Il a fallu attendre les années 70 pour que commence la migration des établissements confessionnels vers le public. Et ça a pris du temps, plusieurs décennies.

NON, vous n’aviez pas le même traitement que les garçons. Ce n’était plus la règle que de placer les jeunes enfants mâles dans des établissements religieux correctionnels.

Heureusement la vie a vu bon nombre d’entre nous, garçons et filles, prendre leur élan une fois adulte et obtenir une position qui semblait inaccessible aux enfants qu’ils étaient.

-----------------------------------
Enfants punis pour petits délits, adultes absous pour gros délits
Revenir en haut
LOLA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2013
Messages: 691
Localisation: CHARLEVAL
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Jan 2014 - 10:42    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

les annee 70 je peux en parler les séjour etais different mais trop melanger  c etais la loi du plus fort  j ai appris a me battre a m echapper j ai pris tous les risque que une gamine de 11 ans n aurais jamais du prendre et je suis devenu dure comme du silex ma douceur je l ai enfermer
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3253, 254, 255284, 285, 286  >
Page 254 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com