LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3222, 223, 224284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Sep 2013 - 20:32    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

mejo, je te tire mon chapeau, bien que l'envie me titille, je n'ai pas le courage de faire ce bond dans le passé et je te trouves trés courageuse de l'avoir fait, c'est vrai que  dés l'instant ou l'on fuguait, au lieu de chercher à savoir pourquoi, on était catalogué de caractérielle, tu parles du dépot que j'ai connu également aprés un passage au 36, face aux quais de seine.......on m'a interrogé et pris mes empreintes et photographié comme si j'étais une criminelle, j'avais tout juste 13 ans et n'avais commiis la faute que de fuguer !!!! personne n'a chercher à savoir pourquoi, de là on m'a emmené au dépot ou j'ai été reçu par des soeurs qui m'on mise " à poil et passé à la douche comme si j'étais une péstiférée et je me suis retrouvé en cellule, puis on suivit les psy et assistante sociale en tout genre et enfin le juge pour enfant qui ne comprenait rien non plus..... et on parle de l'intelligence du monde adulte !!!!!à cette époque ils n'étaient pas ...finit !!! je trouve qu'aujourd'hui les jeunes on un peu plus d'écoute ( ce n'est pas pour ça que ça va mieux!!!! dommage.


en tous cas mejo, j'éspére que ce retour dans le passé ne t'as pas fait trop de mal, c'est toujours dur de revivre en plein de si douloureux moments, je suis comme  toutes et tous , de tout coeur avec toi 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Sep 2013 - 20:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 777
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Sep 2013 - 21:12    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

non Simy tu n'es pas "couille molle"
je sais enfin qui m'a placée là bas : une assistante sociale scolaire qui trouvait anormal que je sois la maitresse de maison à 10 ans !  (l'école devait s'en ressentir) mais mon père était chef de chantier dans le batiment et il travaillait dur. car ma mère s'est barrée lorsque j'avais 3 ans et celle qui l'a remplacée ma "maman nita" est morte dans mes bras quand j'avais 8 ans 1/2..
mais comme aujourd'hui elle m'avait préparé toutes les photocopies de mon dossier, j'ai des lettres de mon père qui disait vouloir etre au courant de ce qui se passait . je sais enfin qu'il ne m'avait pas abandonnée et de plus il demandait que je vienne 1 semaine en vacances et me gardait 1 mois alors les bonnes soeurs menacaient.
tu vois si tu demandes ton dossier tu auras sans doute d'agréables surprises.
moi a part ma "folie" le reste a été positif
çà remue effectivement mais je pense que ce serait bien pour toi car après tout on a existé et on existe encore 
si tu veux une copine pour t'accompagner (mais pas pour assister à l'entretien,) je peux être présente si tu me le demandes.
Revenir en haut
candy


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2013
Messages: 542
Localisation: douai
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 10:05    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bravo Méjo, c'est une bonne chose pour toi , au moins tu as su que ton père t'aimait et tenait beaucoup à toi. Simy, tu devrais te lancer dans ces recherches. et nous devrions toutes le faire!!! mais pour les BP qui n'existent plus, les archives se trouvent-elles toutes à Angers?
-----------------------------------
BP - Arras 1965/1967
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 11:03    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Celles dont les BP dépendaient de la congrégation d'Angers leurs dossiers sont à Angers.
Celles placées par un juge ont aussi un dossier au tribunal adéquat.

Celles qui comme Cyrielle et moi ne dépendaient pas d'Angers leurs dossiers sont ????????? Dans la congrégation de leur BP reste à savoir où.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 11:34    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Moi , en fait j'ai toujours su, par  qui et pourquoi , j'ai été placée dans ce BP .
Ce dont je suis certaine , c'est que mes parents , ont été trompés, ils ont signé , croyant que j'allais dans un centre de formation ,  géré par des bonnes soeurs , ils ne savaient même pas ce qu'était un Bon Pasteur , quand ils ont réalisé et voulu m'en faire sortir , impossible , j'étais dans les mains du juge des enfants ...
C'est mon ex-employeur un notable , chirurgien dentiste , qui me violait et qui a craint que je le dénonce , qui a monté toute une cabale , avec la complicité d'autres personnes bien pensantes ...
 J'ai donc subit la double peine , être violée a 15 ans , et enfermée au BP , pour avoir été victime , et surtout que je ne parle pas
donc on m'a trouvé tous les vices possibles, aguicheuse, racoleuse, instable, et surtout issue d'une famille de parents agés , soit disant incapables de me maitriser ... Mon Père en est mort de chagrin , se culpabilisant  jusqu'a la fin , d'avoir signé ce placement .
Triste époque . 
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 178
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 16:08    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

ce qui est positif mejo c est de savoir meme tardivement que ton pere t aimait , j espere que la lecture de ton dossier ne t a pas trop remue bisous je pense a toi, simy ton parcours est bien triste je te fais la meme proposition que mejo je peux t accompagner a angers car j habite a nantes et je suis a 1 h d angers bisous
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 16:09    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

a toutes !
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 20:57    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Et après tout cela, on se demande bien pourquoi, ces souvenirs sont si puissants............chaque histoire, 50 ans après est toujours dramatique. Tu as raison Mejo, c'est bien de savoir, même si cela ravive des douleurs enterrées.

Je suis comme Simy-mi, je sais pourquoi j'y suis allée au BP.  Fugueuse, qui s'est réfugiée à la croix rouge. ( tiens encore une croix) Inclassable, mais réfractaire, donc caractérielle toute trouvée.

Ma Simy-mi, ton histoire fait froid dans le dos, ça fait mal de lire ce que tu as écrit. Je sais que beaucoup d'autre filles ont subi ce genre de choses, parfois même au sein de leur propre famille. De toutes façon, toujours des enfants sans défense.

La seule chose qui me ferait écrire , c'est peut-être d'obtenir des copies des C.A.P que j'ai passé durant ces longues années. Rien que pour moi, Pour ma satisfaction, car j'ai toujours travaillé dans ma vie avec les compétences équivalentes aux diplômes, en prouvant ce que je valais, sans jamais avoir pu affirmer que j'avais appris un métier.

Le reste je le sais et est très facile à déduire. Si mes parents m'avaient aimée, il ne m'auraient pas laissé une seconde dans ce "bel établissement" durant toutes ces années.

Bravo à vous les filles qui faites les démarches, respect!!

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 777
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Sep 2013 - 21:10    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

ma dany tu es ENFIN reviendue de vacances!!!!!!!!!!!!!
merci a toi et toutes les autres sans qui je ne serais pas aller reclamer mon dossier dans lequel se trouvait l'original de mon certificat d'études qui m'a été remis hier.
tu n'auras jamais de copie c'est interdit ) parce que j'ai eu des contacts avec l'academie de bordeaux dont dependait pau et ils m'ont dit que je n'avais pas été reçue alors que j'avais eu les félicitations poue être 1ère du canton!
mais l'original était dans mon dossier et je l'ai  youpi!
ne dis pas que tes parents ne t'ont pas aimée je croyais çà de mon père jusqu'à hier et j'ai la preuve écrite qu'une fois que les parents acceptent (quelquefois malgré eux) de confier leur fille au BP, ils en étaient dépossédés.
j'ai les lettres de mon père qui le prouvent
bises à toi et essaye de demander toi aussi, tu auras peut etre d'agéable s surprises
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Sep 2013 - 02:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Tu sais Mejo, mon papa, il m'aimait avant quand nous étions petits à Paris. C'est ce souvenir que je garde de lui. Pour avoir entendu dans l'écouteur du téléphone la réponse qu'il a donné quand mère Dominique lui a demandé ce qu'il fallait faire de moi,à mon arrivée au BP, ne m'a laissé aucun doute.

Un père qui dit:  elle y est, qu'elle y reste............no comment. Mais il m'a laissé de beaux souvenirs de mon enfance, et j'ai profité un peu de lui avant qu'il ne disparaisse. J'aurai voulu simplement avoir le temps, de lui demander pourquoi, il nous avait abandonnés, mais il est tombé malade. Ce n'était plus le moment.

J'étais là quand il est décédé. Je l'ai veillé durant 3 jours comme la petite fille qu'il avait aimée. J'étais là, je ne l'ai pas laissé tomber. Je sais simplement que mes fugues l'ont mis dans une rogne terrible, dérangé, surtout dans la vie qu'il s'était reconstruite.

Mon papa était un homme courageux, élevé à la dure, un bon père au début. Quand je pense à lui c'est le musicien que je vois, l'autre, l'égoïste............. disparait tout doucement.

Pour ça, les soeurs n'y étaient pour rien. Elles n'étaient pas là pour faire de la psychologie. Elles auraient pu nous adoucir la vie, ce n'était pas dans l'air du temps.



-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 178
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mer 18 Sep 2013 - 18:37    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

que les filles qui iront chercher leur dossier s attendent a se voir classe caracterielle ,debile legere ,ou irrecuperable !!!!quand on veut tuer son chien on dit qu il a la rage !!!!je voulais aussi vous dire que habitant nantes je peux vous accompagner a angers si vous le desire bisous
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Sep 2013 - 18:46    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Merci Marie .
ça germe dans ma tête  !
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Sep 2013 - 00:38    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

C'est gentil, Marie, merci.

Je ne sais de où dépendait le BP d'Arras, entre 1962 et 1968. La maison mère devait être Angers, je suppose.

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 777
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Sep 2013 - 07:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

dany la psy que j'ai vue lundi m'a dit que tous les dossiers des BP avaient été transmis au service des archives a angers .moi, il y en avait 2 différents : 1 par BP
saumur et pau.
tu trouverais sans doute le tien et peut etre une lettre de tes parents qui te ferait chaud au coeur.
tu peux essayer car qui ne risque rien n'a rien
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Sep 2013 - 08:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Merci Mejo, je vais faire un courrier. Après tout, comme tu dis qu'est ce que je risque.

Par contre, à ma sortie en 1968; la mère Supérieure, m'a remis le courrier que ma maman m'avait envoyé durant mon "séjour" Il ne m'avait pas été donné à cause de ma sensibilité. J'aurai certainement essayé de fuguer m'a dit la religieuse. Et comment que je l'aurai fait si j'avais su cela !! j'étais certaine que ma maman m'avait oubliée. Elle au moins a fait des tentatives pour me joindre. Le reste de la famille était fort occupé.

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:12    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3222, 223, 224284, 285, 286  >
Page 223 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com