LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3219, 220, 221284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Aoû 2013 - 20:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir Bernard. J'ai relu "ton" ( ça y est j'ai saisis le tutoiement) dernier message. On sent derrière l'homme abouti, une grande fragilité. C'est vrai que cette enfance nous colle à la peau. La vie ne s'est pas arrêtée pour autant, mais les blessures restent au dessous.

Si tu vagabondes sur tous les sous forums, tu verras que je fais le pitre. J'ai cette nature rieuse, mais j'ai longtemps été une enfant triste et renfermée. J'ai chois pour ma vie d'adulte, la gaité, la bonne humeur, c'est ma plus grande défense.

La vie, aussi difficile soit elle, mérite d'être joyeuse, dès lors que l'on a réglé les tracas de ce qu'elle nous impose parfois. Une fois que l'on est serein, elle passe beaucoup mieux. C'est dommage comme tu disais, que les garçons n'aient pas ce besoin de se regrouper.

Le frère de mon époux, qui avait "fait" la guerre d'Algérie, retrouvait chaque année tous ses camarades d'armée. Je trouvais cela magnifique. Ils faisaient un banquet ou tous se remémoraient les bons et mauvais souvenirs. Ils se retrouvaient presque frères.

Nous c'est par l'écriture que nous nous rassemblons, et je cela est fort apaisant.

Je trouve admirable, le fait que tu nous ai rejointes. En général, on dit que les femmes entre elles sont de vraies harpies ( il est vrai que c'est souvent le cas) et moi aussi, je regrette, que des messieurs qui passent nous lire, ne mettent jamais un petit commentaire.

Pourtant, je sais que certains sont particulièrement bien placés pour entamer la discussion avec nous. Tous cela pour te dire que je lis toujours tes posts avec la plus grande bienveillance.

Amitiés à ton épouse et à toi même, cher Bernard et .........vive la vie  !!

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Aoû 2013 - 20:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 15:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

quelques similitudes entre la vie au bp et le film les vauriens ,le regard fou de soeur angelina et son trousseau de cles a la ceinture ,le bruit des serrures , les portes qui se ferment, le souvenir de la copine qui a faillit mourir sous ses coups ,les nuits au dortoir en ecoutant la meme soeur s envoyer en l air avec une pensionnaire , la peur au ventre et ne jamais pouvoir parler et j oubliais la mechancete de mere genevieve aujourdhui decedee ,j en suis ravie !!! et tout ça avec en prime la statut de la vierge marie et le christ en croix dans le bureau et le dortoir !!!
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

M'étonne, Marie,  que tu aies une dent contre les "bonnes soeurs"!! Dieu merci, je n'ai pas ce genre de souvenir d'Arras !!

Le chef m'a enregistré les vauriens, mais je 'ai pas encore eu le temps de le regarder. Je n'en ai vu que des passages à la télé. Ils étaient costauds!!

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:21    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

C'est vraiment incroyable Marie ! tu as connue la même maudite soeur Angelina , qui m'en a fait baver crois moi !
La même Mère Geneviève , qui m'a annonçé si brutalement pour ne par dire sadisme , la mort de mon Papa !
Je crois que , si j'ai loupé ma vie de femme , après , c'est a cause de tout ça ! la preuve je suis toujours sous l'emprise de quelque chose ... toujours craintive ... bref .. merci le Bon Pasteur !
Mais curieusement , je n'arrive pas a avoir la haine , ça  m'aurait aidé ! maintenant c'est trop tard !
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je ne souhaite a personne de vivre ça et je suis toujours heureuse de savoir que ce n etait pas la meme chose partout ,mais je reconnais que j ai une certaine haine de la religion et des religieuses ,je ne comprend toujours pas comment un chretien peut se comporter ainsi ?
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 775
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:28    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

t'inqiètes pas marie ya pas que les chretiens pour faire ce genre de truc ! regardes les musulmans, partout ou ils sont il y a des massacres.
on fait pas mal de salop.....es au nom de la religion mais ce sont les individus qui ne sont pas bons.
nous a notre âge, on est passées outre
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

tous ces actes de barbaries envers des personnes vulnerables ne doivent pas rester dans le silence des murs des couvents ,ce n est ni une question de haine ni de vengeance mais la verite doit eclatee pour notre honneur et notre dignite
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 1 Sep 2013 - 16:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

cest vrai mejo la mechancete n est pas que du cote des cathos ,toutes les religions ont leurs bourreaux
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
candy


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2013
Messages: 542
Localisation: douai
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 10:18    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

oui c'est la lâcheté des hommes qui se cachent derrière la religion !!! trop facile.
-----------------------------------
BP - Arras 1965/1967
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernard-1940


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 1 271
Localisation: Essonne
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 11:31    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ce ne sont pas seulement les religions qui sont à l’origine de violence contre l’humanité.

Toute idéologie qui veut s’imposer à tous commence par faire taire l’opposition et le refus d’adhésion, qu’elle soit religieuse, philosophique ou politique.

L'histoire ne raconte pratiquement que cela : guerres de religion, guerres de conquête, guerres civiles.

Et les enfants dans tout cela ? Ce sont les plus fragiles, les plus faibles, et les plus démunis. De plus ils risquent de vouloir venger les leurs et leur propre malheur une fois adultes. Ce sont donc les plus importants à vaincre. Si la raison n’est pas assez forte, ou pas assez rapide, il reste la force. Et là, les nervis du pouvoir en lutte n’ont aucune faiblesse, ils tuent.

Notre histoire commune s’inscrit dans ce schéma. Nous fûmes des « enfants déviants », alors il a fallu nous vaincre. La violence morale, et parfois même physique, a été joyeusement utilisée.

Mais pour nous, ils ont perdu leur triste combat, et vos écrits le démontrent.
-----------------------------------
Enfants punis pour petits délits, adultes absous pour gros délits
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 12:31    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Hier en expo j'ai rencontré une dame pensionnaire chez des religieuses.
En promenades elles croisaient parfois les filles du BP, têtes baisées et triste, en silence.
Elle me dit nous demandé qui étaient ces filles et la religieuse de répondre : Ce sont des filles du BP d'à côté et elles sont malheureuses !
Une bonne soeur qui avait un don de double vue ou tout simplement humaine ?

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernard-1940


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 1 271
Localisation: Essonne
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 18:41    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

En conversant avec vous toutes, en lisant vos écrits, j’ai observé combien ce forum vous aidait, au point qu’il ait rendu possible que vous dépassiez tous ces mauvais souvenirs.
Je me suis demandé alors pour quelle raison mon enfance est devenue, depuis quelques mois, la cause de tant d'émotions.
J’ai une vie affective heureuse, j’ai eu une vie professionnelle riche qui m’a permis de m’élever dans la hiérarchie, j’ai rencontré ces gens que l'on dit importants, ces décideurs de tous poils qui vivent une autre vie.
Mais à 71 ans je suis retourné au premier établissement où je fus placé en contrainte, 55 ans auparavant. Aussitôt, que d’émotions contenue !
J'ai, peu à peu, très lentement, demandé et obtenu les dossiers concernant le jeune que je fus. Et en les lisant, j’ai au fur et à mesure pris conscience combien cet enfant avait été maltraité. Ce qu’il vivait étant son quotidien, il pensait que c’était la norme. Mais en prenant du recul, je me suis rendu compte à quel point il était en danger, maltraité. L’administration qui avait eu connaissance de son état a buté face à la carence parentale, particulièrement de la maman. Et rien ne fut fait pour le protéger. Et il chuta
Cet enfant que je fus m’attriste terriblement. Cet enfant est devenu délinquant, pour appeler au secours. Il n’a pas vraiment été voyou. Et dans mon cœur il pleure à nouveau. Ai-je si bien fait de le réveiller ? Tout cela explique peut-être mon ton attristé, ma difficulté à sourire. Il me faut accepter ce qui a toujours été vrai, qui a toujours été présent en moi. Et retrouver la capacité d’évoquer mon enfance comme je le faisais avant cette redécouverte, avec tranquillité en sachant que cet enfant n’est plus moi, il est loin, dans le passé.
J’ai mené une vie de combat, il faut que je la reprenne. Et vous toutes, je vous remercie à nouveau de votre écoute bienveillante, vous qui avez aussi connu cette misère enfantine et adolescente.
Et excusez-moi si j'abuse de votre accueil. C'est votre lieu, et je n'ai certainement pas le droit de l'envahir autant.
-----------------------------------
Enfants punis pour petits délits, adultes absous pour gros délits
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 18:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Que nenni Bernard , ton parcours , ressemble terriblement au nôtre , c'était  une époque  ou les gosses ou adolescents, étaient pris en mains , par toujours les bonnes  ! mais tout le monde trouvait ça normal ! et bien souvent les parents ( ce fut mon cas ) , n'y étaient absolument pour rien ...  Ils subissaient eux aussi , les manipulations de ces gens bien pensants  ...
Donc , tu as ta place dans nos dialogues , parfois un peu décalés , mais criants de vérité !


-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 18:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

C'est le lieu de tous les enfants laissés pour compte.
Nous sommes là pour nous donner la main, nous épauler lorsqu'il le faut.

Une dame de 87 ans hier m'a dit j'ai vécu mon enfance pendant la guerre, j'ai eu faim mais je ne le savais pas, j'ai eu peur, j'ai été malheureuse mais je n'en avais pas conscience, c'était la norme.
Cela en a été de même pour nous, et je pense que cela nous a rendu fort aussi.
Personnellement j'ai toujours trouvé une main tendue dans les pires moments, il faut savoir la prendre et ce n'est pas toujours facile.
Tenons-nous bien fort la main.

J'ai aussi retenue une leçon d'une de mes ancienne élève amie de mon fils : "N'oublie jamais de dire aux que tu les aime, un jour il sera trop tard".

Aïe Frangine, fais gaffe !

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Sep 2013 - 19:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pardon Frangine
T'as mal oû ?
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:15    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3219, 220, 221284, 285, 286  >
Page 220 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com