LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3211, 212, 213284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 181
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 20:25    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merçi pour ce temoignage de votre experience au seminaire ,vous en avez bave comme nous ,lundi 13 mai a 23 h 05 sur la 3 ieme chaine je temoigne de mon vecu au bp dans un documentaire intitule <les enfants perdus>
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 20:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 21:00    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je rentre à l'instant et lis votre témoignage. Merci Gabriel.
Lors de mes salons je rencontre un éditeur qui laissé son enfance sur les bancs du séminaire. Il a écrit un livre qu'il ne publiera jamais m'a t-il dit tant il a encore peur. Il était en Bretagne.
Il m'a voulu me dissuader de faire mon livre, surtout de ne pas mettre de noms. Et bien je n'ai pas cédé. Na ! comme disent les enfants !
J'ai un ami qui a fait ses études au séminaire qui en est resté ch ...

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gabgab


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2013
Messages: 9
Localisation: MEYLAN
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 21:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je réponds volontiers à vos questions mais le forum concerne les anciennes du bp. Je ne voudrais pas occuper le terrain à votre détriment. Par contre je suis prêt à dialoguer avec vous en toute amitié par mp


Je vous ai décrit un fonctionnement institutionnel mais je n'ai pas vécu la même douleur que vous parce que les pères pouvaient se montrer extrêmement durs et sévères mais c'etait dans l'application du reglement. Ils fonctionnaient dans un systeme. Je ne pense pas qu'ils etaient sadiques. Simplement,  humilier un élève lui apprenait... l'humilité ! Et contrairement à vous beaucoup de seminaristes adheraient à ces principes  "sectaires". J'ai quand même gardé une sacrée animosité contre certains de ces religieux
C'est moi qui ait voulu rentrer au seminaire et je l'ai regretté dès le  premier mois. J'y suis resté presque 4 ans. La pression sociale m'empêchait d'exprimer ma révolte.  Lors de mon renvoi, ma mère m'en a voulu parce qu'elle en a ressenti une honte immense, surtout vis à vis de l'environnement. Elle ne savait pas comment justifier mon exclusion. Moi aussi j'etais devenu de la mauvaise graine...
J'ai beaucoup galéré apres mon renvoi. Difficultés existentielles, à trouver ma place. Mai 68 m'a sauvé. J'ai reussi à me débarrasser   de mes blocages, de mes inhibitions et  à devenir étudiant,période la plus agreable de ma vie.
J'ai trois enfants et un petit fils. Actuellement je vis seul
Je ne pense pas être "bon" mais je réagis toujours face aux injustices. Je soutiens Amnesty international et ce n'est certainement pas sans raison
Il existe une association des anciens du seminaire qui diffuse annuellement un repertoire des adresses ( y compris celles des peres).Il y a aussi un regroupement annuel auquel je ne participe pas. Dans l'ensemble nous n'avons pas cherché à garder des liens. Chacun a fait sa vie. L'un est devenu président de conseil général,  un autre a galéré de petit boulot en petit boulot...
Ceux qui se revoient le plus sont ceux qui sont demeurés pratiquants catholiques ce qui n'est pas mon cas
Une derniere precision: moi non plus je n'avais jusqu'ici raconté mes années de pensionnat à qui que ce soit.


Marie je serai devant ma Tv demain soir
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 22:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bravo Gabriel
 ce sera un bonheur de pouvoir dialoguer en MP, ou sur le forum, le principal c'est l'échange et l'humanité .

Bonne soirée .
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 00:38    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Gabriel, je ne vois pas pourquoi, en dialoguant avec nous, vous occuperiez le terrain à notre détriment. Au contraire le fait d'avoir un interlocuteur masculin d'une part, et avec un parcours différent, ne peut-être que bénéfique pour nous. L'âge nous permettant d'éviter les ronds de jambe.

Perso je ne fais pas de sexisme et nous avons si peu de sympthisants qu'il serait bien idiot de fermer le dialogue avec eux. Et comme je suis directe, je vous dirai que les MP, je ne m'en sers que pour dire des choses confidentielles. Le forum est un lieu de parole, il n'y a rien de secret

A part si notre administrateur trouve cela ennuyeux, je ne vois pas pourquoi, vous ne pourriez pas discuter avec nous sur le forum. Ce que vous dites est très intéressant. Et puis, toute les filles n'ont pas subi des violences physiques. Les époques diffèrent.

Il est vrai que celles qui ont vécu dans ces établissement dans les années 50, et avant, ont beaucoup souffert. Mais les années 68 ont vu la discipline et les règlements fléchir, et c'est tant mieux.

Il n'en n'est pas moins vrai, que beaucoup ont eu à souffrir des mères ou soeurs, autoritaires, acariâtres, voire sadiques. Et cela n'est pas excusable. Votre parcours chez les pères, sans paraître douloureux ne vous a pas laissé heureux, il me semble.

Je constate que la religion à outrance ne vous a pas dirigé vers elle, et qu'elle n'a tissé aucun lien entre pensionnaires, c'est étonnant. Et voyez vous comme c'est bizarre, avec les filles de ce forum, 50 ans séparent nos retrouvailles, et nous sommes très heureuses d'y être réunies.

Nos familles, pour la plupart ne sont pas au courant. Nous sommes pour beaucoup d'entre nous, persuadées que cela ne les toucheraient même pas, et c'est pour cela que nous restons discrètes envers elles.  Quand même, la part saccagée reste dans l'ombre.

Vous avez vos certitudes, mais je réitère, qu'à  vous lire, vous paraissez un brave homme.

Je vous souhaite la bonne nuit, Gabriel.

Tatie Danielle







-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 08:43    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Mais l'Admin n'y voit aucun inconvénient, bien au contraire.
Tout comme Danye je ne me sers que des MP pour les choses confidentielles.
A bientôt le plaisir de partager nos idées sur ce forum Gabriel.
Si vous nous faisiez profiter de vos lectures et photos de paysages de par chez vous, c'est superbe !
Nous avons 2 sous-forums adéquats.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LOLA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2013
Messages: 691
Localisation: CHARLEVAL
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 16:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

vous avez toute a fait raison en disant que le vecu au bp était diffèrent selonles epoque et j en suis le témoin car les soeur etait des vrai éducatrice et etait mélanger avec des laique elle interfère pas dans leur travail l esprit était différent mais  les problèmes était bien plus dangereux au niveau des filles qui était mélanger n importe comment les vrai délinquante avec des cas de famille beaocoup etais trop faible est sont tomber dans la délinquance et la drogue nombreuses sont celle qui ne s en sont pas sorti mais la soeur et éducatrices n y était pour rien vous voyer rien avoir avec votre vécu 
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 18:51    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Merci Lola de ton témoignage.
Ce devait en effet pas être facile de travailler avec un tel mélange de "cas" et cela à mon sens, était je pense stupide et peut-être du au manque de place, plusieurs maisons avaient fermé.

Il est triste de penser que les "fortes têtes" qui peut-être étaient surtout très malheureuses aient entrainé de pauvres gamines dans leur sillage.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LOLA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2013
Messages: 691
Localisation: CHARLEVAL
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 19:48    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merci dousig je savai que tu allais comprendre  même si c est différent de vous sa nous a quand même briser  le système a quand même réussi a faire de nous des filles difficile a gerer 
Revenir en haut
murmure


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2013
Messages: 1
Localisation: angers

MessagePosté le: Mar 4 Juin 2013 - 14:31    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonjour à toutes,
je fais partie d'un journal anticarcéral qui est diffusé devant la maison d'arrêt d'Angers. J'ai découvert un peu par hasard ce forum, je le trouve vraiment bien. Je trouve ça super que la parole se libére. Du coup je voulais vous filer deux trois infos qu'on a vu-lu sur angers ces derniers mois.
En fait il y a maintenant un an de cela on a trouvé un communiqué suite à une série de tag sur la maison mère du bon pasteur.
le voici :

 
Citation:


mieux vaut vagabonder, que d'être enfermer avec dieu
Ces dernières semaines à plusieurs reprise l'atelier mémoire, et l'atelier peinture du bon pasteur à Angers se sont mis en évidence.
Des tags "vieille taule", "liberté pour les "brebis égarées"" et "bon pasteur = ancienne prison" ont été apposé sur ces murs et alentours. La statue du bon pasteur trônant au dessus de la porte de la chapelle a elle aussi était redécoré par plusieurs œufs de peinture.
Certain-e-s pourraient croire que cela fait tâches quelques jours avant la vente de charité que le bon pasteur organise. Cependant nous tenons ainsi à rappeler ce que fut ce bâtiment. Derrière ces hauts murs la congrégation religieuse enferma dès le milieu du XVIII ce qu'elle appela "les brebis égarées". A l'heure où la justice enfermait dans des colonies qui furent appelé des "bagnes pour enfants" des milliers de gamins jusqu'à leur majorité. Les autorités les considérait comme une possible masse insurrectionnelle. la sœur Marie-Euphrasie Pelletier créa la version pour les filles de ces lieux d'enfermement, qu'Il fallait arracher ces enfants de leurs familles et de leurs faubourgs en pleines industrialisation où se propager des idées révolutionnaires. Il fallait les "redresser". Pour cela les bonnes sœurs leurs donnaient une éducation religieuse stricte et une formation pour devenir des femmes dociles, ou des sœurs dévoué à dieu. L'expérience angevine c'est très vite multiplié en d'autres lieux.
Le bon pasteur c'est l’ancêtre des centres éducatifs fermés(CEF), des centres éducatifs renforcées (CER), et autres établissements pénitentiaires pour mineur (EPM). Pour lutter contre l'enfermement aujourd'hui il est important de voir comment celui ci s'est construit dans l'histoire.

des brebis pas si égarées que ça, et toujours enragées







Voila je me suis dis que ça pourrait vous intéressé qu'encore aujourd'hui des gens s'intéresse et n'oublie pas.
Du coup nous à murmure on a parlé de ce communiqué et on a fait deux petits articles sur l'enfermement des mineurs (où on parlait notamment du bon pasteur), et on a participer à une soirée discussion sur le même sujet qui avait lieu sur angers cet hiver.

Voici les deux numéros du journal qui parlait de cela :
http://murmure.noblogs.org/post/2012/10/13/numero-13/
http://murmure.noblogs.org/post/2012/10/27/murmure-n14/
si vous voulez allé sur le blog du journal c'est ici : 
http://murmure.noblogs.org/


je vous transmet toute ma joie, ma rage et mon courage !


continuez à échanger, parler, et informer... ça fait du bien à soit et à tous et toutes les autres !
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 181
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mar 4 Juin 2013 - 17:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merçi murmure pour ces infos ,un grand bravo pour les tags !!!on est toutes un peu agees pour faire ça !!! dommage je leur aurais bien repeint la facade gratuitement!!!! je redeviens serieuse en vous informant que je vais voir un avocat  pour voir si une plainte peut etre portee contre les bp je vous tiens au courant
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Juin 2013 - 17:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour murmure et bienvenue.
Nous avions été mis au courant de ces tags par des articles dans un journal, je ne sais plus lequel.
A cette époque nous avions sur le forum une "enragée" pour qui les soeurs étaient des saintes ! et elle avait fortement démenti ce que nous avions lu.
Merci de nous confirmer que nous n'avions pas rêvé !

J'irai bien aussi repeindre les murs sans problème même si j'étais dans une autre congrégation, les traitements étaient les mêmes.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Juin 2013 - 19:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Merci, murmure, j'aime assez quand les choses ressortent et viennent rétablir une vérité. Pourtant cela avait crée un "mouvement" parmi les filles de ce forum.

Non seulement nous continuons à échanger, parler, et sur tout en général. Garder la mémoire est une chose bien, mais continuer à vivre en est une autre.

De plus, je suis persuadée, qu'aucune flle, n'a oublié quoi que ce soit de la période de son enfermement. Des noms, des visages de copines, des dates exactes, oui, mais le reste, c'est gravé à jamais et ceci même si le passage dans ces lieux c'est fait sans douleur.

C'était des "maisons" que l'on ne peut oublier.

Merci de nous avoir porté un intérêt amical.

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 181
Localisation: nantes

MessagePosté le: Jeu 6 Juin 2013 - 22:32    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

il reste quelques survivantes parmi les religieuses des annees 60 elles coulent des jours paisibles au bp d angers et de marseille ,je vais essayer de rentrer en contact avec elles ,si vous avez des noms et les bp ou elles etaient je demanderais a la mere superieure de marseille ,une info pour les filles du bp d orleans fb bourgogne mere genevieve est morte ,cette nouvelle ne m a pas fait pleurer !!!! si son dieu existe elle doit lui rendre des comptes !!!!
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Juin 2013 - 09:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Marie !
Ainsi, Mère Geneviève est décédée .... paix a son âme .... c'est elle qui m'avait si brutalement annoncé la mort de mon Papa , un certain matin de mars 1962 ... je m'en souviens , comme si c'était hier ...
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3211, 212, 213284, 285, 286  >
Page 212 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com