LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 320, 21, 22284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 09:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Cyrielle et les autres. Encore une belle journée. Les libellules en profitent pour leurs dernières pontes dans la mare. Les hirondelles ont déserté le garage après un dernier passage comme pour un au revoir.
La semaine prochaine le terrain sera prêt pour accueillir le jardin d'Y.
Lors de ma visite au BON PASTEUR de Bourges j'ai récupéré des plants d'arbustes  (et une girouette de cheminée ) ils seront plantés. Ce sera un peu de nous toutes. Malgré tout la vie continue de s'épanouir. Il faut la dévorer à belles dents.
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 09:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 66
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 10:06    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant


-----------------------------------
Institution Anjorrant (Bleuettes) Orléans 1959-1960
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 66
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 11:19    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Valentine, je souscris à ton idée. Nous sommes déjà répertorié sur Google avec le forum cactus et la photo, mais ça ne fait pas de mal de faire une piqûre de rappel car nous avons beaucoup de visiteurs.


-----------------------------------
Institution Anjorrant (Bleuettes) Orléans 1959-1960
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 11:50    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour ! Ne croyez pas pas que je me sois levée tard, non, non ; je relis nos/vos messages depuis le début, pour plusieurs raisons : mieux m'imprégner de vos "ressentis", pendant et après vos années BON PASTEUR ,  ne laisser aucune de vous en rade, ne  laisser aucune  question sans réponse, tenir compte des suggestions,  ..... j'en suis à la page 13. j'y retournerai cet après-midi.
 
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 12:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Dousig

J'ai mes petits enfants pour la journée. Il faut toujours dire "non, ne joue pas avec le portable, ne jouez pas avec la télécommande" mais ces têtes blondes sont adorables mais épuisantes !
Oui, hier j'ai regardé "Apocalypse" car cela me concernait de près; en effet cette guerre est à l'origine de mon séjour au BON PASTEUR. Ma famille du coté de mon père a été anéantie et mon père est mort pour la France. Je fais partie des Orphelins d'Incorporés de Force d'Alsace et de Moselle.
En Alsace et en Moselle, il y a un grand silence sur les BON PASTEUR.
Concernant mes frères, ils étaient obligés d'apprendre un métier (Menuisier et Paysan) dans des centres fermés qu'ils appelaient éducatifs.
L'histoire serait trop longue. Un historien sort un livre dans lequel il parle de l'éclatement de notre fratrie. Tu auras des échos à ce moment là.
Sais tu qu'actuellement, il y a des femmes qui ont fait le trottoir toute leur vie à la sortie du Bon Pasteur ?
Souvent il y a des SDF qui viennent manger à La Croix Rouge, et nous racontent leur parcours.
Très peu ont eu la chance d'avoir une bonne petite retraite, vu que beaucoup ont travaillé comme femme de ménage sans être déclarées.
Cela m'a fait énormément réfléchir...
Un jour, un historien m'a dit qu'il fallait attendre 100 ans pour que les archives de la DDASS soit ouvertes au public.
Moi, j'ai pu obtenir mon dossier qui était écrit en trois exemplaires, où je lisais sur chaque page que j'étais "débile mentale" alors que je bossais comme une dingue chez des paysans. Mais bon...
J'ai eu beaucoup de chance dans ma vie bien que j'ai hérité d'une maladie génétique dégénérative. Et j'ai perdu il y a un an jour pour jour un frère et deux ans avant mon petit frère et ma soeur.
Je voudrais dire aux filles que j'ai fait un procès concernant des héritages pour lesquels on nous avait purement et simplement rayés de la carte.

Voici un petit poème,

Le bonheur est un papillon,
Si tu le chasses, il t'échappe,
Si tu t'assois,
Il se pose sur ton épaule.

Vous embrasse toutes,

Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Brigitte Lécuyer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 12:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

si ton père est mort pour la France , tu aurais du faire partie des pupilles de la nation,
elles étaient mieux loties que nous, certaines étaient au BP et je me souviens qu'elles avaient des colis à Noel et un trousseau de fringues neuves deux fois par an, un pour l'été et l'autre l'hiver. mon père qui était militaire n'est pas mort à la guerre, ça n'aurait rien changé pour moi qu'il soit mort ou pas, puisqu'il ne s'est jamais occupé de mon cas, et que sa garce de bonne femme a fait ce qu'elle voulait de lui. C'est à dire se débarrasser de moi pendant 8 ans au BP
Ce sont les bonnes sœurs qui lui ont remonté les bretelles si je puis dire, le jour où j'ai eu mon BEPC, elles lui ont dit qu'il serait temps qu'il s'occupe de mon avenir et que je devais continuer mes études, qu'ils ne pouvaient pas me garder, qu'ils n'avaient pas les structures necessaires. J'ai donc été foutue à la porte du BP, mais peut être que j'aurai appris un métier, un vrai, parce que mon père m'a gardé un an, et puisque j'avais appris à taper à la machine, il m'a fait rentrer au Ministère de l'Air, avec juste un coupe de fil à un vieux pote.
la situation était invivable, je n'étais pas à la place entre mes demi-sœurs qui ne me connaissaient pas, grâce à une assistance sociale des armées compatissante
j'ai trouvé une piaule sympa dans un foyer de jeunes filles avec d'autres bonnes sœurs, j'étais en pays de connaissance, , et j'ai tracé ma route toute seule et avec la rage au cœur et mai 68 m'a permis de me défouler.
à plus pour de nouvelles révélations....
Brigitte
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 13:11    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

:roll: :roll:

      
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 13:36    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Brigitte,

Mon père a été reconnu mort pour la France il y a 5 ans et c'est moi qui a fait toutes les démarches auprès des anciens combattants, car ma mère venant de Tilsitt, n'a fait aucune déclaration concernant mon père qui est mort sur le front.
Notre mère nous a "oubliés" (si on veut) dans son appartement et c'est mon frère ainé (7 ans à l'époque) qui est descendu par la fenêtre pour alerter les voisins.
Moi, j'ai longtemps cru que ma mère était morte puisque je devais prier pour elle car elle était au Ciel.
Je suis la plus jeune de ma fratrie et j'ai fait toutes les recherches concernant ma fratrie.
L'année dernière je suis même allée à Tambov (Russie) pour essayer de trouver des traces de mon père. Ma grand-mère paternelle Barbara que je n'ai pas connue a perdu 3 fils à la guerre. Et en mémoire pour elle, j'ai fait toutes les archives militaires.
Oui, j'aurai dû être pupille de la Nation si quelqu'un de mon entourage de l'époque avait fait la déclaration nécessaire.
Finalement, j'ai atterri comme pupille de l'Etat dans une pouponnière de l'orphelinat, puis famille d'accueil et enfin BON PASTEUR.
Tu vois, chacune a souffert à sa façon car la famille n'a rien fait pour nous.  C'est connu que tous les malheurs partent de notre enfance.
Merci pour ton témoignage,

Pour Valentine : Merci de ton article, dont j'étais au courant, mais il est un peu tard pour nous faire un lavage de cerveau ! Non merci, j'ai survécu à mon drame et je suis une enragée de la vie et de la "reconnaissance" concernant les Incorporés de Force et des souffrances que nous avons vécues au BON PASTEUR; Cà, c'est une bonne pillule.
Reconnaissance, reconnaissance, reconnaissance !!!! Okay

Arlette 
-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 19:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

En vous lisant les unes et les autres, je comprends maintenant la réflexion que m'avait faite ma fille il y a déjà une vingtaine d'années, lorsque j'essayai d'aborder délicatement le passé  : "ON" m'a volé ma famille, disait-elle.
Je retrouve ce verbe : "VOLER" dans plusieurs de vos messages  et évidemment dans le titre du recueil Bon Pasteur de Dousig.
"volé", Oui, c'est bien le terme. Enfances volées ! Familles volées ! Ce sont des vols en cascades.
Je ne me suis pas rendue compte qu'en  coupant les ponts avec ma famille (à histoires)voulant me protéger et protéger ma fille, je nous ai isolées. Certes il n'y avait plus d'embrouilles mais c'est sûrement ce qui explique la réflexion de ma fille.
Les bonnes soeurs nous larguaient à la sortie du BON PASTEUR après 4, 5 et souvent +, sans conseil, sans mise en garde, - et pourtant elles connaissaient un minimum de notre  contexte familial . Non, il n'y a pas eu de service après ...... enfermement (en ce qui me  concerne), pas de suivi moral !
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2009 - 21:35    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonsoir Valentine,

Un de mes petits enfants (avec qui j'ai de très bonnes relations ainsi qu'avec leurs parents) m'a demandé ou sont mes parents. Remarquez, ce n'est pas la première fois et c'est pourquoi j'ai fait toutes ces recherches concernant mon histoire, pour mieux répondre à leurs questions, car à l'époque, quand je devais évoquer mon passé, j'avais la larme à l'oeil. Pour vous dire à quel point j'étais bloquée sur mon passé "bizarre", un jour des gendarmes m'ont arrêté pour un contrôle banal de ma voiture (eh non, pas d'excès de vitesse, pas encore, mais j'avais une vieille gimbarde) et ils m'ont demandé, comme c'était la coutume, le nom de mon père et de ma mère. Et je me suis mise à pleurer ! Et ils m'ont répondu : ne vous mettez pas dans cet état là, c'était juste un contrôle, mignonne comme vous êtes, vous allez avoir des rides ! Et plus on me consolait, plus je pleurais.
J'ai compris bien plus tard que cela était lié aux interrogations à propos du père et de la mère. Cela était pour moi un mystère. Et je disais à tous qu'ils étaient morts ainsi la question était réglée.
Quand je te lis, Valentine, je retrouve mon cas. Mes filles ne voulaient rien savoir de mes frères et soeurs. Quand je voulais en parler, elles me coupaient tout de suite la parole. Je pense que les enfants ressentaient bien une souffrance en nous et ça les arrangeait de faire comme si il n'en était rien.
Par contre, ma fille ainée (j'ai trois filles), quand elle était au lycée, racontait qu'elle était orpheline. J'ai dû la rassurer.
Te souhaite une bonne soirée,

Arlette.



Voici une de mes toiles qui est accrochée dans la chambre de mon petit fils. Cela change des tableaux du BON PASTEUR !

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2009 - 09:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Est-ce moi la 1ère levée ce matin? ça m'étonnerait !
Je suis assez spécialiste des questions. Donc je ne vais pas aller contre ma réputation . Je sais que certaines ont des problèmes aux yeux et si j'écris en 24 pixels c'est à elles que je pense.
La grandeur des caractères de nos messages vous convient-elle ?

Bon matin mais aussi belle journée .
Revenir en haut
Brigitte Lécuyer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2009 - 09:55    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant


hello tout le monde, ce matin je racontais à une copine qui n'en croyait pas ses oreilles, le truc des culottes, comment on nous obligeait à montrer nos culottes avant de les mettre au sale. la douche c'était pas mal non plus pour vous traumatiser à vie. je n'ai pas connu les douches collectives, mais on nous surveillait sans cesse, des filles qu'on disait monitrices, et qui étaient de vieilles filles aigries se rinçaient l'oeil en matant les petites filles. Je n'ai jamais pu être à l'aise avec mon corps, me déshabiller devant les autres, et même chez le toubib c'est encore difficile, alors je vous dis pas mes accouchements. Quand à ma vie sexuelle, autant dire qu'elle a été tristement lamentable. ça reste entre nous bien sûr !
bises à toutes, Brigitte
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2009 - 10:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonjour à toutes
la grandeur du texte  est plus facile à lire, avez vous du soleil, ici a paris il fait tout gris
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Brigitte Lécuyer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2009 - 11:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

à cergy aussi, Paris XV j'ai habité rue Desnouettes et travaillé au Ministère de l'Air qq années, j'aimais bien le quartier autour de Convention. ça n'a pas beaucoup bougé, je crois !
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2009 - 11:09    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

oui je suis prés du metro convention, c'est assez vivant comme quartier
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:28    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 320, 21, 22284, 285, 286  >
Page 21 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com