LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3191, 192, 193284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 11:06    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour les filles


Je sors de ma léthargie, je  lis les posts, et celui de la cellule d'isoloir m'a fait réagir...
Et comment , Valentine, que je me souviens de ce cachot , pour y avoir séjourné , après mon scandale chez le juge des enfants , !!! je me souviens que la fille chargée de m'apporter .. le fameux plateau repas... et malgré l'interdiction
de me parler,a quand même réussi , a ses risques et périls, de faire passer une lettre, que j'avais gribouillé, a l'attention de mes parents!!!cette lettre je la possède toujours, et la garde précieusement.


Si j'étais moins nulle en informatique je pourrais la scanner, et vous la faire lire, a elle seule elle résume le désespoir et la révolte que ce genre de pratique pouvait engendrer !!!


Dailleurs, j'ai contitué tout un dossier, concernant ma période de  ( captivité ) au B.P  ..


de l'ordonnance de placement provisoire  décidée par le tribunal pour enfants d'Orléans, en passant par tous les courriers officiels que mes parents recevaient me concernant .
Pourquoi , mes parents ont toujours gardé ces papiers ??  je me pose encore la question, ce fut une cruelle période pour eux, surtout pour mon pauvre papa qui en mort de chagrin, et moi je n'ai jamais oublié .
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 11:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
anne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 11:30    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

T'en as baver toi aussi ma chère Simy  et tu ne peux pas te venger personne ne peut aller

demander des comptes à ces sadiques .

Priver  de courrier elles savaient faire ça tout en sachant le mal qu'elles ajoutaient aux

chagrin des famille et au notre . J'ai fait le mur pour envoyer une lettre à mon grand père

et des lettres de mes copines .Et pour les Em.... je sonnais au portail pour que la mère

tourière me l'ouvre .
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 11:37    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Tu sais Anne, sans parler de vengeance , puisque je n'en éprouve même plus le besoin, le seul fait d'en parler sur ce forum, en espérant que l'une de ces chères soeurs, nous lise, est déjà une revanche.
Et pour tous ces gens soi disant bien pensants!! qui ont contribué à ces placements souvent arbitraires , !!! ils ne doivent pas être bien dans leurs pompes !!
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 14:25    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Oui SIMY, c'était absolument  cruel de nous priver de courrier, à la distribution du courrier nous étions en rang par deux , elle la révérende mère était monté sur le perron sur la dernière marche elle appelait les filles vous avez une lettre ,et parfois sa cruauté de te nommer , elle  disait vous L.....vous avez une lettre ,
 soi disant que tu avais fait une bêtises , tellement elle était insignifiante que je rappelle plus le motif , elle la secouait et te donnait pas ta lettre , tu l'aurais rouée de coup si tu avais pu.


J'avais parfois une lettre de ma grande soeur , elle était au Bon Pasteur de Charenton.
elles auraient pu nous mettre ensemble, mais les fratries avez pas d'importance.
J'ai été très malheureuse à ORLEANS, et vraiment rebelle.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 15:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

exact Cyrielle,
sans parler que le courrier qu'elles daignaient nous donner, était lu et censuré, idem pour celui qu'on avait le droit d'envoyer, alors que nous raccrochions à ces lettres comme des désespérées;!


Si ça ce n'est pas de la cruauté, je ne connais d'autres termes .


 Pas étonnant que nous  sommes devenues rebelles, après tant de méchanceté gratuite !!


J'ai aussi connu l'humiliation  de savoir qu'une lettre m'avait été envoyée, mais pas donnée... comme toi pour des raisons complètement disproportionnés, ça devait être jouissif pour ces bonnes soeurs !!
quand je dis humiliant, je devrais dire cruel ., sachant que c'était mon Père qui m'écrivait, Maman italienne ne maîtrisait pas bien la langue française.


Mon Père avait 79 ans, et il savait qu'il ne me reverrai plus, ce qui est arrivé .


-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 15:52    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bizarrement, les BS me donnaient bien le courrier de mon père ! mais quel courrier !

Au rythme de 2 ou 3 lettres par mois, ce n'était que gérémiades  : sa maîtresse l'avait plaqué pour cause de violence, en emmenant ma petite soeur,  il avait vendu son magasin, les affaires ne marchant plus
et du coup avait  perdu le logement qui allait avec ;  et il m'écrivait tout cela avec force détails ; j'avais 15 ans à peine et pas la maturité ni pour écouter, ni pour venir en aide  ! Dans ses lettres il n'était jamais question de moi, il ne me demandait jamais comment j'allais !

Dans mon cas, j'estime que les BS ont manqué à leur devoir de protection :  ces soucis n'étaient pas de mon âge, je n'y  pouvais rien., et ils m'ont beaucoup perturbée.

C'est un récit que vous pourrez lire dans mon témoignage paru dans le  livre "Le Bon Pasteur nous y étions", à la page  51
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 16:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

dans ton vécu au BP, Valentine, j'ai lu le livre, je suppose que les lettres t'étant destinées, ne comportaient aucune protestation , aucune revendication de ton retour dans ta famille .. et pour cause !! ...


pour moi c'était le contraire, mon père suppliait Mère Geneviève , de me rendre a ma famille, il invoquait son âge, les souffrances que mon absence leur infligeait, rien n'y a fait, ....


C'est la raison pour laquelle je ne peux pas oublier, pas pour moi, mais pour les lettres pathétiques que mon Père adressait à cette Mère Geneviève , et il est mort sans m'avoir revue . 


Je possède une de ces lettres, bizarrement, je ne sais pas pourquoi, elle m'a été restituée , un remord de conscience ? je ne peux pas la relire sans pleurer . 
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 17:12    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

  
si le bon dieu existe, je dis bien si, elle doit pas étre au paradis cette mére geneviéve, ou alors peut-étre que les remords l'ont poursuivis toute le restant de sa vie 
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 179
Localisation: nantes

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 23:36    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

j ai connu mere genevieve ce n etait pas la charite chretienne en personne ainsi que soeur A qui est toujours vivante , la mauvaise graine a la peau dure   ,je vais lui pourrir les dernieres annees qui lui restent a vivre car je veux aller en justice pour notre honneur , vos temoignages sont de plus en plus lourds , j ecrirai au pape s il le faut ,je vais essayer de faire ce que je peux , je vous aime toutes ,et j ai la larme a l oeil en vous lisant
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 23:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merci marie.


Mais la soeur A..., j'aimerais l'avoir en face , pour qu'elle avoue ... tout ...
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 179
Localisation: nantes

MessagePosté le: Ven 7 Sep 2012 - 00:25    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

j en ai reve toute ma vie
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
anne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Sep 2012 - 02:43    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
J'en reviens à la distribution de courrier (j'en attendais pas) elle avait lieu le dimanche après la messe .

La mère sup s'installait sur son estrade avec sa pile de lettres , ses cahiers de notes , pécules et" rintintins"

 Puis la cérémonie commençait dans le plus grand silence .



D'abord nous devions donner nos notes de la semaine  de discipline , d'étude , de travail ,d'ordre ,et de propreté .

Puis nous devions déclarer si vous avions nos règles pour la distribution de serviettes hygiéniques .

Suivait l'annonce du pécule gagné par les filles sages qui  donnait  le droit de commander des savonnettes ,du dentifrice un tas de petites choses dont nous rèvions toutes , et surtout des précieux  timbres , des enveloppes et papier à lettre !

Rien pour les punies  , sauf du savon  noir pour le corps , les cheveux ,   les dents .Pourtant nous avions travaillé trimé  comme des esclaves ,en souffrant en pleurant ,nous étions source de richesse  pour ces bonnes soeurs  !!!!

Seules les filles  pieuses et les mouchardes avaient leurs lettres .Les autres  , ne les auront pas pendant des mois ou plus , elles les verront de loin ,c'est tout .Les premières narguaient  les autres  .

Après une prière nos comptes personnels se faisaient dans la cour .

Je repense toujours à ces 2 clans de filles , les rebelles d'un coté et les autres qui étaient à l'origine  de la simple punition , à la mise au mitard ...
Revenir en haut
marie rose


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 100
Localisation: aisne
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Sep 2012 - 09:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

coucou ! merci a toute l equipe pour avoir pensé a mon anniversaire ! je vous fait a toutes de gros bisous !
-----------------------------------
Bon Pasteur Lille 1956-1961
Revenir en haut
JAUMETTE


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 133
Localisation: TAHITI
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2012 - 06:44    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes ! bonne journée pour ce mardi  ! qu'il vous apporte joie et sérénité les filles !
j'ai 71 ans , depuis ma sortie du bp de marseille-baille j'ai tout fait pour oublier , mais alors tout .... j'y suis parvenue en partie ,car lorsque d'un coup j'y repense à cause d'un n'importe quoi qui me ramène la-bas en pensée, c'est comme si c'était quelqu'un d'autre qui l'avait vécu , et c'est vrai car j'ai été une AUTRE à cette époque....
Je vous jette d'un coup ce qui me revient dans le désordre , sans trier :
l'odeur forte d'encaustique quand je suis arrivée et les jours où on était de corvée pour faire briller ce sol !....
les messes archi-longues où je luttais difficilement contre le sommeil , et les chants qui filaient le frisson
les confessions
le dortoir des grandes et le lit au carré ( que je réussissais mal au début alors on me retournait le matelas )
les vêtements qu'on portait n'étaient pas perso
l'uniforme de sortie  avec petite jupe plissée écossaise ( pour aller voir dentiste ou toubib spécialiste ) n'était pas perso non plus
on vous donnait n'importe quoi qui correspondait environ à votre taille
ce que les soeurs appelaient la piscine : un bassin en béton , d'eau glaciale !!!
je n'y suis pas allée souvent car j'étais tout le temps punie pour TOUT
Mais les deux fois où j'ai dû y aller j'ai choppé une otite qu'elle ne m'ont pas soignée correctement , et un jour je me suis retrouvée avec 40 de fièvre ,
et amenée Cours joseph thierry chez l'ORL qui me soignait avant le bp ( me souviens plus du nom ) le toubib a dit à mon accompagnatrice que c'était criminel de m'avoir laissée comme ça pleine de PUS avec les antibiotiques largement utilisés à l'époque ( je souffrais attrocement)
LE PIRE POUR MOI c'était les travaux de couture EN SILENCE OBLIGATOIRE .....
au bout d'un certain temps j'oubliais l'obligation de silence et si par hasard je me piquais , ou faisait tomber quelque chose ... ou autre , je chuchottais un merde ou un mince !!!
et c'était parti pour la première punition ! comme je la trouvais injuste , je disais  un truc pour contester ... et deuxième punition !et ainsi  de suite !
Du coup , de tout le temps que je suis restée au bp , je n'ai jamais eu de courrier , de  colis , de parloir sauf un où on m'a obligé à venir voir mon père que je ne voulais pas voir !!!
Ma mère était là tous les dimanches  à l'ouverture et on lui disait de repartir : votre fille se comporte mal , elle est punie !
Ma mère pensait que j'avais fait des choses extrêment graves pour cela !!!
j'ai eu mes lettres en quittant le bp , pour les colis on m'a dit qu'ils avaient été partagés
je me souviens des travaux de couture : on cousait des serviettes hygiéniques , des enveloppes d'oreillers-boudins
je me souviens de tous les tests qu'on m'a fait passer sur plusieurs jours , dans une salle toute en boiseries et j'avais l'impression qu'on me prenait pour une demeurée avec ces questions à l'infini qui me paraissaient idiotes pour quelqu'un qui avait mon vécu d'adulte malgré moi !
style , tu es un petit oiseau là dans cet arbre , le papa oiseau est sur cette branche ,la maman oiseau est sur cette autre branche , vers où vole le petit oiseau ?
je me souviens de la grande méchanceté de soeur COEUR SACRE DE JESUS.... de ses punitions car je ne savais pas baisser les yeux , on m'avait appris en regarder dans les yeux !

-----------------------------------
BP MARSEILLE -BOULEVARD BAILLE -1956
Revenir en haut
JAUMETTE


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 133
Localisation: TAHITI
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2012 - 07:08    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

tout le temps que j'ai été là bas , on a fait pression sur moi , style harcèlement pour que j'accepte de reourner chez mon père ( un homme formidable...etc... )
Et comme je ne voulais pas et demandais d'aller chez ma mère : " vous n'irez jamais chez votre mère , si vous n'allez pas chez votre père vous resterez ici jusqu'à 21 ans !"
j'ai eu beaucoup  beaucoup de chance les filles ! car vous vous y êtes restées longtemps....
Mon père a pris peur quand il a vu dans quel état j'étais , et que pendant cet " entretien " avec lui je n'avais fait que regarder dans le vide sans lui parler , moi qui était une bavarde !
il était dépassé par les évènements et  il en a parlé à son frère ainé , qui a été voir ma mère ...
Ma mère a fait circuler une pétition dans le village ( 15 000 habitants ) qui a recueilli très vite environ 2000 signatures , pétition envoyée au garde des sceaux et double au juge qui m'avait fait enfermer...Alors une solution a été trouvée :
A la rentrée des classes en octobre , on m'a fait sortir pour aller vivre chez  le frère de mon père et sa femme ( ils n'avaient pas d'enfant )
voilà je ne suis restée que 3 MOIS AU BP....mais ça m'a marqué A VIE .... Plein de bisous les filles !

-----------------------------------
BP MARSEILLE -BOULEVARD BAILLE -1956
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:21    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3191, 192, 193284, 285, 286  >
Page 192 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com