LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3186, 187, 188284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2012 - 00:09    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ma n'Hirondelle , la salle de télé servait surtout au passage en revue journalier avec forces recommandations et humiliations à la clé. Les plus grandes ont eu droit à des reportages et à quelques films ( si elles n'étaient pas punies) les fameux films ou soeur Thérèse mettait un carton devant l'écran au moindre signe d'affection entre deux acteurs.

Dovetta se rappellera du cagibis avec le matelas par terre et le eau H, au bout. Un dessous d'escalier de la taille d'un matelas.

Pour sûr que nous n'étions que de pauvres filles possédées de je ne sais pas quoi, qu'il fallait remettre dans le bon chemin. quel chemin?? nous avons toutes pris le notre!! et d'après ce que je lis.................pas si mauvais que cela!!


-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2012 - 00:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 10:45    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

oui dany je me souviens du cagibis, pour moi c'était le cabanon, j' suis allé plusieurs fois et méme qu'une fois il devait y avoir déja quelqu'un car je me suis retrouvé à l'enfermement dans un grand dortoir ou il n'y avait plus personne avec les vieux lits en fer c'était au fond de la cour pas loin des wc et à l'étage je vous dis pas comment j'ai flippé pendant 4 jours Sad
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 10:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

ça n'était pas l'infirmerie?
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 10:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

L'infirmerie était en face du bureau de la supérieure au premier étage
-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 11:03    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
Voici  l'Histoire du BP de Toulon  par Mr Marmottans Historien
(Relevée sur le Net, mais résumée)

Toulon, port de guerre et siège d'une garnison, connut dès le XVIIe siècle des problèmes sociaux, sanitaires et moraux liés à la prostitution et au libertinage des jeunes filles.

Des religieuses de la communauté du Bon-Pasteur ayant pour vocation de se dévouer au salut des filles repenties, s'y installèrent en 1633  (rue du Bon Pasteur encore en 2012, ce qui a titillé ma curiosité).

Parallèllement, en 1658, la ville loua une maison « pour abriter les filles qui désiraient se retirer du libertinage », maison baptisée le Refuge,

 En 1683, un bienfaiteur argenté acheta  le Refuge et deux maisons attenantes pour le transformer en couvent des filles repenties avec une chapelle vouée à Marie-Madeleine et une « galère de femmes », maison d'arrêt pour les filles emprisonnées.


Les sœurs du Bon-Pasteur, une vingtaine, dirigèrent cette fondation jusqu'en 1753, puis pour cause de vétusté les bâtiments furent détruits.                 

  Elles continuèrent leur œuvre rédemptrice dans leur couvent de la rue du Bon-Pasteur jusqu'à la Révolution.

Vendu comme bien national, il devint ensuite en 1828 une brasserie (la plus grande de Toulon) puis un café-chantant réputé. 


L'abbé Marin, aumônier du bagne se préoccupait aussi d'aider les jeunes prostituées à retrouver une vie plus décente.

Il fut le refondateur du Bon-Pasteur à Toulon. Il fit appel aux religieuses de la communauté de N.D. du Bon-Pasteur à Angers pour reprendre l'œuvre de leurs aînées. On construisit à leur intention un couvent .  Certains  se souviennent encore de ses murs sévères et de sa porte munie d'un judas. Au fil du temps, le Bon-Pasteur devint plutôt une maison de rééducation surveillée pour les jeunes délinquantes, les fugueuses et les filles dévoyées. (une autre catégorie est oubliée ) Le couvent ferma ses portes en 1982.

-------------------------------
Commentaire d'un internaute : j'en ai connu des jeunes filles du bon pasteur a Nice   et ce que je peux affirmer c'est qu'elles etaient polies honnêtes, rieuses ,malgré les terribles drames familiaux (abandon ,pauvreté,plus de parents,mauvais traitements,etc... etc ) qui les ont menées dans ces maisons ,le judas sur la porte d'entrée (sic) et l'entrée contrôlée par une soeur c'etait pour eviter les nombreux voyous qui rôdaient a la recherche d'une victime et en tirer profit. Sur la dizaine de jeunes filles connues une seule la plus confiante ,s'est perdue dans les mirages de Paris en suivant un gigolo salaud !!! les autres ce sont mariées ont eu des enfants et mènent une vie comme beaucoup d'entre nous avec des hauts et des bas ,sans se plaindre!!!!

Religieuses et curés du Bon Pasteur de Nice !! vous avez fait du bon travail !!! et le ciel auquel vous croyez avec un amour un courage et une abnégation a toutes épreuves vous a (ou vous reservera) un accueil triomphal !! MERCI POUR TOUTES LES JEUNES FILLES QUE VOUS AVEZ SAUVEES!!!!!!!!!


Nota à posteriori : Le texte en bleu est une "citation intégrale" du commentaire d'une internaute anonyme, trouvé par Valentine sur le Net.


Dernière édition par Valentine le Lun 13 Aoû 2012 - 09:33; édité 3 fois
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 17:27    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

c'est une blague ou quoi!!!!!!!!!!! vous pensez ce que vous voulez mais d'abord présentez-vous, un internaute c'est vague
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 17:44    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

pour répondre à ta question dany, non ce n'était pas l'infirmerie, c'était  tout au fond de la cour, à droite de la grande entrée c'était un vieux dortoir désaffécté au dessus de l'atelier de couture je me souviens avoir dis à mére marie dominique , si je ne faisait rien de bien dans ma vie comme elle le disait je pourrai toujours étre bonne soeur , je me rapelle du OH de joelle et le soir méme j'étais toute seule dans ce vieux dortoir
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 17:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Oh :  Dovetta : j'ai résumé ici l'histoire du BP de Toulon que j'ai relevée sur le Net. A la suite de cet article, il y avait la réaction d'un internaute. Comme son commentaire  me semblait interessant, je l'ai mis à la suite dans le même post , mais d'une autre couleur que l'histoire du BP !

Par honnêteté, j'ai cité le commentaire en entier ! 
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 19:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Désolé excuse moi valentine j'ai pas encore bien l'habitude, j'ai pris ça comme une intrusion, c'est le dernier pargraphe qui m'a fait un peu sursauter, la prochaine fois j'y regarderai à deux fois, en tous cas merci pour tes petits smilies ils sont super et ça au moins j'arrive à m'en sevvir         j'éspére que tu ne m'en veux pas J'ai rien compris
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 20:28    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pour ta pénitence tu diras 3 "pater" et 2 "ave" 
Revenir en haut
DOVETTA


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Pays de Loire
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2012 - 21:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je m'en souviens plus, il  va me falloir réviser, merciiiiiiiiiiiiiiiiii valentine
-----------------------------------
BP Arras 65/67

"Ce n'est pas une balle dans le bras qui va nous faire plier les genoux"
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2012 - 03:41    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

J'ai failli avoir la même réaction que Dovetta!! N'avais pas tout bien lu non plus!!

Pour le pater, ça ira mais l'avé Maria.................je le ferai en français. Le.. je vous salue Marie...................je m'en sers souvent.

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012 - 15:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonjour ,je vais essayer de resumer les photos du bon pasteur d'arras
la rue pas besoin de resumer
la passerelle qui nous permettait de se rendre de l'autre côté à la salle de théâtre
l'interieur du BP

-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012 - 16:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
au fond les trois fenêtres c'était le bureau de la supérieure,à côté la première porte au fond était l'accés pour se rendre aux douches,ensuite l'autre porte était l'atelier de confection,et en continuant l'atelier de perles
l'arbre dans la cour,un marronier le deuxième étage était un dortoir.

-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012 - 16:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je continue. 
bureau de la supérieure,je l'ai mis dans le post précedent mais là on le voit mieux
toilettes exterieure,et une autre dans un autre angle
et maintenant le foyer
rue des archers,
j'espère dany avoir réveillé ta mémoire ainsi que Dovetta.ce qui fait moche  il y en a la moitié d'abbatu où ils on batti des appartements.

-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3186, 187, 188284, 285, 286  >
Page 187 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com