LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3164, 165, 166284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Déc 2011 - 11:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Hou Hou les filles messages à mettre dans détente !! Ici uniquement ce qui touche notre vécu au BP :D
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Déc 2011 - 11:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
La Ch'tite
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 27 Déc 2011 - 12:38    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

------------------

Dernière édition par La Ch'tite le Mar 17 Jan 2012 - 21:38; édité 1 fois
Revenir en haut
ROTE


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2011
Messages: 117
Localisation: chambon-feugerolles
Féminin

MessagePosté le: Mar 27 Déc 2011 - 12:57    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bon courage à toi La CH'TITE, perdre les siens est toujours une épreuve difficile, mais sache aussi il veille sur TOI. Moi, il y a deux ans le 2 décembre j'ai perdu un frère de 37 ans, cancer "poumons et intestins" il n'a jamais bu ni fumé !! il avait deux enfants Gauthier 5 ans et Julie 4 ans .Une dure épreuve aussi, je n'ais pas pu me rendre à ces funérailles ( histoire de famille )
Allez Bon courage encore et toutes mes AMITIES . Rote
-----------------------------------
BP ANNONAY Adèche 58/67
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Déc 2011 - 02:51    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je n'aimais pas la fin de l'année lorsque j'étais au Bon Pasteur. Pour moi, cela voulait dire que la suivante viendrait et serait pareille . A Noël, il y avait le chocolat chaud et une orange, mais le 31, je n'ai pas souvenance, que nous faisions quoi que ce soit.

Nous nous souhaitions certainement une année meilleure. C'est drôle, dans toutes mes images "pieuses" offertes par des copines, aucune ne mentionne des voeux de bonne année. Pourquoi, l'aurions nous fait, puisqu'elle ne pouvait pas l'être bonne, .......l'année. Toutes les suivantes non plus, d'ailleurs.
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Simy


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 5 354
Localisation: Loiret
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Déc 2011 - 18:37    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

mais oui danielle, quand nous étions au B.P , c'est vrai que la nouvelle année , ne signifiait rien, à savoir que la prochaine serait la même que la précédente, nous nous échangions des images pieuses , pour nos anniversaires, j'en ai retrouvées quelques, unes , mais jamais pour le nouvel an..ça veut bien dire ce que ça veut dire,,,,,c'est loin tout çq mais tellement proche,,,,
Je vous embrasse toutes , 
Simy
-----------------------------------
BP Orléans 30 Fg Bourgogne équipes des Fougères et des Chamois - 61/64
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 16:51    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour a toutes,

J'ai eu le tort de penser que le temps effaçait les choses...   que nenni !!!
Maman 85 ans  moi 64 ans
Je lui ai présenté le livre et je lui ai expliqué. Elle m'a regardé droit dans les yeux et m'a dit  : "ça nous a couté assez cher" !!!  Naïve que je suis encore !!!! Bannir
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
DELANGRE


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2011
Messages: 146
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 17:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

alouette rassure toi ma mere a 80 ans moi 59 et je trouve que le temps ne l a pas changé quand je la regarde je me demande encore si c est ma mere.je ne connais pas ton histoire avec ta maman mais la mienne a toujours était d une indifference que j ai rarement vu chez une personne et je suis toujours autant blessée meme a mon age parfois quand  j y pense les larmes me montent aux yeux et j ai assez de caractere pour me dire n y pense plus et trés vite je passe a autre chose  mais cela revient toujours  bon courage a bientot chantal
-----------------------------------
BP Arras 66/68
Revenir en haut
ROTE


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2011
Messages: 117
Localisation: chambon-feugerolles
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 19:24    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Alouette et Delangre ,bonjour,
Je constate, vous aussi vous êtes blessées par cette enfance, c'est vrai nous le sommes chacune différemment.
Alouette a 64 ans comme moi, elle a sa maman, alouette toi aussi mais tu as 59 ans .
Moi, en étant au BP à 10 ans j'ai manqué de beaucoup d'affection maternelle, et même si ma maman était loin d'avoir son rôle de maman n'étant pas à la hauteur digne d'une maman ( Paix à son Âme, elle est décédée à 53 ans, le jour de la fête des mères en 1983 ) elle a eu 12 enfants 6 filles; 6 garçons.
Mon dernier frère l'âge de mon fils est décédé il y a 2 ans le 2 décembre à l'âge de 37 ans ( marié père de deux jeunes enfants 4ans,5 ans .il était né le 24 avril, mon fils le 31 janvier ) Nous restons  blessées au plus profond de nous et je crois que tant que nous vivrons cette douleur nous resteras à jamais ( je suis comme vous, j'en ai les larmes aux yeux..) Allez les filles courage .Rote avec toutes mes Amitiés.
-----------------------------------
BP ANNONAY Adèche 58/67
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 21:39    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Terrible, Alouette, cette phrase de la part de ta maman!!Je ne savais pas que les parents payaient quoi que ce soit, en tous cas les miens n'ont jamais rien donné pour moi, ce que j'ai reçu,durant ces années, venait de l'assistance publique.

Quelle détresse Chantal on peut avoir, quand on ne perçoit aucun sentiment dans les yeux d'une mère, que c'est cruel! Maintenant elle pourrait changer, s'adoucir.

Rote, ta maman a peut-être fait trop d'enfants pour pouvoir s'occuper de ceux qu'elle avait déjà, je ne dirai pas que c'est impensable, puisque je crois que toutes, nous avons manqué de ce pilier qu'est une mère, de quelque façon que ce soit.

Pour moi c'était réglé dès que j'ai franchi le seuil de ce bon pasteur. J'y étais parce que j'avais fugué, donc j'y suis resté, sans visites, sans vacances, juste du courrier que l'on m'a remis à ma sortie, à 21 ans.

 Moi, j'aurai bravé tous les interdits pour voir mon enfant!! mais  mes parents avaient leur vie à faire, alors.............J'ai su que ma petite soeur était partie  avec ses deux enfants sous le bras, sans un sou, et si je n'avais pas perdu l'enfant que j'attendais, je me serai fait tuer plutôt que de l'abandonner.

Nous avons et nous aurons toutes, un vécu qui restera collé à notre mémoire. Mais il faut s'en sortir, ne jamais faire ce que l'on nous a fait, mais se battre.

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 21:42    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Maman aussi a payé lorsque j'étais au Bon Pasteur. De plus elle ne savait pas que j'étais au Bon Pasteur, elle pensait que j'étais dans une pension "normale" Crying or Very sad
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 21:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Une pension normale ? donc elle n'est jamais venue te voir au bon pasteur? ( excuses moi si tu en as parlé ailleurs)

C'est inouï ça! avec le travail que nous fournissions, le clos et couvert  étaient largement payés, non?
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 22:11    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Lorsqu’elle est venue me voir, une fois, puisque la psy avait décidé qu'il fallait que je n'ai aucun contact avec ma famille, la plaque ne comportait que Institution Anjorrant.
La carte postale que je lui ai envoyée lorsque je suis rentrée avait été découpée par les soins de "notre ami jésuite" (regarde dans le livre). Lorsque j'ai retrouvé cette carte j'ai eu un étourdissement et suis tombée de ma chaise mais n'ai pas réalisé. Terrible et super la mémoire lorsqu'elle ne veut pas se souvenir.
Lorsque maman est venue, je ne l'ai pas reconnue. Elle a mangé seule au parloir et je l'ai servie comme une bonniche modèle que j'étais (je me revois toujours avec mon tablier). Là elle a pris conscience de ce qui se passait et a écrit aux soeurs de la Sagesse où j'avais la chance d'aller à l'école.
Elle n'a jamais su la vérité. Lorsqu'elle est décédée à 82 ans elle m'a encore posé la question : Michelle que s'est-il passé à Anjorrant et j'ai répondu : je ne sais pas. Ce qui était vrai à l'époque malgré mes écrits bien rangés. De toutes façons je ne lui aurait pas dit, elle n'était pas responsable.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 22:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Moi, j'ai su que mon père a payé pour ma pension au bon pasteur (bien qu'il ait été déchu de ses droits paternels sur moi après enquête faite par le juge des enfants) le jour où j'ai reçu de sa part mon livret A que ma maman avait fait ouvrir pour moi le jour de ma communion et y avait versé toutes ses économies sachant qu'elle allait mourir, (elle est morte 15 jours après ma communion), soit la somme de 30frs (3.000 anciens frs) puis à chacun de mes anniversaires et pour Noël, ma tante y versait un peu d'argent jusqu'à la date où j'ai quitté l'orphelinat de Gayette à l'âge de 14 ans. Ensuite, mon père m'a récupéré et a décrété gérer mon livret. De 14 à 16 ans, je travaillais comme bonne à tout faire, j'étais nourrie et logée et ma paye s'élevait à 50frs par mois et, celle-ci était directement versée à mon père qui me disait qu'il l'a mettait intégralement sur mon livret. Bref, je suis sortie du bon pasteur à l'âge de 19 ans pour travailler à Lyon et vivre dans un foyer de jeune fille. Très vite je me suis retrouvée enceinte de celui qu'est devenu mon 1er mari et dès que nous nous sommes mariés,(puisque par mon mariage, je suis devenue majeure et donc, émancipée), j'ai osé écrire à mon père pour qu'il m'envoie mon livret afin que je puisse m'installer et préparer la venue de mon bébé. J'avais estimé mon avoir aux environs de 4.000frs. Il l'a fait et, devinez combien il me restait dessus ??? ....  1frs, !!! juste la somme limite pour que le compte ne soit pas fermé ! et le comble.... c'est que cet homme indigne d'être père avait glissé dans le livret une feuille où il avait mentionné tous les versements qu'il avait fait pour moi en paiement de ma pension au bon pasteur de Moulins ! Il avait écrit sur ce bout de papier ceci (en gros caractères et en rouge pour que je le voit bien)  "voici le détail des sommes mensuelles que j'ai du retirer chaque mois pour payer la pension que le juge m'a obligé de verser pour toi et tout ton argent n'y a pas suffit, j'y suis même de ma poche !"   Pauvre homme.... être obliger de payer la pension de sa fille, cette pauvre naïve qui s'était fourrée elle-même 3 ans plus tôt dans ce guépier de bon pasteur en fuyant de chez son "papa" en pleine nuit pour aller "pleurer" chez un juge pensant qu'il l'a remettrait chez les braves soeurs de Saint-Vincent-de-Paul pour la soustraire à son père !!!!!
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 23:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Quand je pense que j'ai payé de mes propres deniers mon enfermement chez les nonnes du bon pasteur, ça me fait penser aux chinois (enfin je crois que ce sont les chinois... dis-moi si je me trompe...) qui exécutaient d'une balle dans la tête leurs prisonniers condamnés à mort et qui envoyaient aux parents du défunt la note pour qu'ils remboursent la balle qui avait tué leur fils !!! Bannir    Bannir    Bannir
Revenir en haut
ROTE


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2011
Messages: 117
Localisation: chambon-feugerolles
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Jan 2012 - 23:36    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

BON COURAGE à toutes.Pas toujours facile notre vécu mais il nous colle à la peau !!Avec toutes mes Amitiés. Rote






-----------------------------------
BP ANNONAY Adèche 58/67
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3164, 165, 166284, 285, 286  >
Page 165 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com