LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3142, 143, 144284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dousig
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 344
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Sep 2011 - 18:19    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Notre BP transformé en maison de retraite a été complètement rasé, dommage pour le cloître que je trouvais beau !
Seule reste les murs de la chapelle qui fait office d'entrée et d'accueil.
Il y a là-bas une dame charmante qui est atteinte de DMLA (perte de vision) et qui fait de la pub pour notre livre. Elle a bien essayé d'y intéresser la direction mais...
Elle m'a envoyé plusieurs personnes qui recherchent leur passé ou les traces de leur famille. J'ai aussi un historien du quartier qui ne connaissait pas le BP.
Le parc est resté tel qu'on la connu.
Il faut que j'y retourne car il y a un bout de terrain qui m'intrigue.
Tu m'accompagnes Cyrielle ?

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Sep 2011 - 18:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Sep 2011 - 20:19    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 Dans le fond du parc c'est peut être les religieuses qui y sont  enterrées ou bien je n'ose pas croire autre choses,!!!!!
 Tu sais Valentine la mono Marie Jo qui a été un moment du côté des grandes ,à peut être  voulu , me faire plaisir , en me disant où elles étaient les religieuses ,et comme je pouvais pas le  vérifier ,elle savait que je ne gardais pas un bon souvenir.
Je lui avais fait  aucun reproches, je voulais qu'elle m'en dises plus, elle m'a donné le nom de quelques camarades, certaines , je me souvenais, surtout une qui s'appelait DANUSIA C, mais elle doit l'avoir sentie que j'avais des reproches plutôt.
 Puisque Dousig l'a vue à l'occasion , elle pourra lui redemander un jour.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 344
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Sep 2011 - 21:35    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ce n'est pas dans le fond du parc, je pense que c'est la partie de votre cour, c'est un terrain qui sert de dépot pour les jardiniers.Mais quand j'y suis retournée la première fois je me suis laisser submerger par le passé.
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Sep 2011 - 08:54    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ces bâtiments, tous ces bâtiments, dont beaucoup ressemblent à des casernes, ça laisse une drôle d'impression. Qu'ils aient l'air de pension, ou d'internat, ils sont é écrasants de froideur!

A Arrras, la façade, n'était pas si vilaine d'après la photo que tu as posté Dousig, mais dedans, une tristesse, une sévérité! Et tous ces noms..., il n'y avait que des coeurs secs pour inventer de tels surnoms!
Pénitentes, âmes du purgatoire et j'en passe, c'était donc des gens si bien pour nous classifier dans un tel registre? Quand on lit................les soeurs de la Charité par exemple.ça laisse rêveur!!

Je me souviens, qu'à Arras, dans l'entrée, ou l'antichambre d'années de souffrances morales à venir, il y avait une grande statue en bois, d'un Christ, vraisemblablement là, pour nous accueillir et une grande photo de Jésus, vous savez celui qui a un coeur tout rouge avec des rayons partant de ce halo de rouge sang.

A l'époque, ça me fichait les jetons!! mais à y réfléchir, un coeur si visible, avec si peu  d'amour dans cet endroit, ça en dit long sur l'utilité des lieux.

Pour, moi, à par mes copines, tout était tristesse, les lieux, les filles, les robes des auxiliaires, la tenue des Mères ( que l'on appelait pingouins, à cause de leur bavette blanche) les dortoirs, les repas, la vie quoi, enfin, une partie de notre jeunesse.................qui était triste aussi.


                                                                 

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Sep 2011 - 12:16    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Le principal pour nos "soeurs/mères de la charité" (et d'autres adultes de connivence) était que nous étions à l'abri du péché de chair. Notre bonheur ? A croire que prier et faire le ménage (les 2 à outrance) en était le seul chemin !  Les bâtiments austères  allaient avec l'austérité des règlements qui  étaient appliqués à l'intérieur. 

Je parle de mon temps et de mon Bon Pasteur bien sûr.
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Sep 2011 - 20:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

.Je ne sais pas qui a pris cette photo, une soeur certainement car nous n'avions pas d'appareil photo, à cette époque. Et tu as remarqué, il n'y a pas d'autres vues à part celle-ci, c'était le bâtiment des Mères.

J'ai un peu de la cour, à l'occasion de répétition de danse, ou un petit groupe devant une porte, mais pas une de nos bâtiments.Ce qui m'étonne, moi, c'est que les filles ne se rapellent pas quel était le nom de leur équipe. Nous en avions toutes. Mais maintenant cela n'a plus d'importance.

C'est vrai Valentine, que l'austérité, régnait aussi bien dehors que dedans. Que les soeurs aient choisi, ce mode de vie, c'était leur droit, mais on aurait pu, nous autoriser des libertés toutes simples.Avoir des choses personnelles. De mon temps, c'était défendu.

Des fois, je me dis, que j'aimerai bien, juste voir, dans la cour, car même si tout a été modernisé, les bâtiments n'ont pas changé de place................juste pour me rappeler, cette infirmerie................
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 9 Sep 2011 - 10:17    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour                      

Encore une vue de "ma caserne"; avec devant l'immense potager (dans lequel nous avions interdiction de mettre les pieds !) et sur lequel règnait en dragon la Mère Anselme. Elle veillait sur ses fruits et légumes cultivés avec tout son  amour et avec l'aide de quelques unes d'entre nous, celles dont le bon dieu avait oublié d'éveiller l'intelligence. Devenaient-elles pour autant jardinières en sortant ? En ont-elles fait leur métier ?     

Derrière les grilles qui séparaient notre cours du potager, je les voyais poussant des énormes brouettées. Ma punition fut un jour d'aller travailler au potager ;  j'ai donc moi aussi poussé la brouette. Mes bras de fillette de 14 ans (pas musclés) ne me permettaient pas de suivre une ligne droite ; je zigzaguais et ... versais m'attirant les foudres de la Mère Anselme. La supérieure disait que j'y mettais de la mauvaise volonté, pire : que je le faisais exprès ! Mais oui, bien sûr !!



Dernière édition par Valentine le Mar 13 Sep 2011 - 16:08; édité 3 fois
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 344
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Sep 2011 - 15:17    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ma punition était le raccommodage des chaussettes de mes compagnes et l'épluchage des légumes. Le pire étaient les poireaux. Tout comme les oignons je pleurais à chaudes larmes et comme toi Valentine j'y mettais de la mauvaise volonté.
Ben tiens, je pleure toujours en nettoyant mes poireaux !

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 10 Sep 2011 - 08:43    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

C'est vrai que les chères soeurs (pas qu'elles) mettaient souvent nos paroles en doute ! interprêtaient nos attitudes, et nous prêtaient des intentions ou des pensées que nous n'avions pas (en tout cas moi !).

Le fait de papoter ou de se mettre à côté de la même fille à la chapelle, en promenade en récréation ...  nous rendait suspectes.
Au dortoir, nous n'avions pas le choix les places nous étaient imposées, et il y avait un turn-over" régulièrement, des fois que ...
Revenir en haut
Jeanine


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 128
Localisation: Long Island, New York
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Sep 2011 - 16:17    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour Valentine et vous toutes.  Merci pour les photos, envoie les autres si tu le peux.

Dans une des photos que tu m'as envoyées,  on y voit la soeur assise a ne rien faire, pendant que les filles travaillent...

Pour ce qui est des clefs, oui les soeurs avaient toujours un trousseau de clefs au dortoir c'était fermé à double clef je le sais, parce qu'une nuit j'avais décider avec une copine de nous évader.  Son lit était a l'autre bout du dortoir le mien à côté de la soeur, j'étais très dissipé, il fallait me surveiller.  Je lui a fait signe, elle a passé à quatre pattes en dessous des lits.  J'ai pris les clefs de dessous l'oreiller de la soeur, partie en refermant la porte avec les clefs.  Elle n'a rien ressenti, un jour je l'ai appelé vieux corbeau parce qu'elle m'agaçait avec ses prières et ses méchanceté.

Elle ne croyait pas ses oreilles, elle n'a rien dit, mais les filles rigolaient.  Si vous connaissez des femmes de mon âge demander leur, si elles se rappelle que sur les murs, il y avait écrit, «les murs ont des oreilles.»  Oui, c'était encore la guerre.

J'ai encore beaucoup des choses à vous raconter, si ça vous interesse.

Je suis sortie à temps de ces B.P. car par moment je me sentais capable de me battre avec le diable.

Votre amie lointaine,  Jeanine
Bonne journèe ensoleillée à toutes

-----------------------------------
BP Orléans Fg Bourgogne 1941 et BP Sens 42/44
Revenir en haut
maryse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Sep 2011 - 18:04    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merci à toutes. nous avons souffert , mais du temps de notre jeanine.je n'aurais pas supporter ce que vous avez encaisser.
j'en aurais fini. vous avez été plus que courageuse.

oui , quelques signes en sténo , un peu de morse ,
il le fallait bien .
chapeau les filles.

rien à rajouter de plus.
amitiés , et bonne soirée
Revenir en haut
maryse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Sep 2011 - 18:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

j'ai ce souvenir que nous étions enfermer à clé , je revois ce cercle avec un nombre considérable de clés .. à croire qu'elles étaient reconnues en confiance . .il fallait y aller et faire le rendement au cartonnage.
ces étiquettes aussi pour le textile.
moi , dans ce cachot à travailler en punition , je refusais de manger . j'en avais même mare de la vie.
hier , dans ma famille du morvan, je vous dirai que je n'aie pas voulu parler du forum , car je ne voulais pas faire mal à ma famille d'accueuil , qui est , ma famille qui me reste dans mon coeur.
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 344
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2011 - 10:39    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Les Bleuettes en promenade. C'est une carte écrite en 1941. Mais l'uniforme n'avait pas changé. Par contre je ne vois pas l'insigne de bleuet sur le béret !
Nous n'avions pas de jolies chaussures vernies avec de belles chaussettes blanches !

                                                     

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2011 - 12:03    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

tu devais être MIMI, ma Dousig, pas à la mode ,mais jolie quand même.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2011 - 17:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Mon Dieu, Dousig, ce sont des pitchounes!!! ça fait mal au coeur de les voir en rang d'oignon!  au moins, moi, j'étais adolescente!! Des touts petits comme cela, ...........................quelle misère!!
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:22    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3142, 143, 144284, 285, 286  >
Page 143 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com