LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3139, 140, 141284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 24 Aoû 2011 - 15:57    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Une fille qui ne s'est pas inscrite (dommage) a témoigné il y a qq jours sur son vécu au bp de Moulins et a parlé de la "malbouffe".... Il est vrai que l'on ne mangeait pas toujours à notre faim et surtout le pain était donné avec plus que parcinomie ! Je me rappelle fort bien que si dans la section, une seule fille de la table laissait un morceau de pain ou bien, était surprise par la soeur ou la chef d'équipe à jouer avec son pain du genre : faire des boules avec la mie et l'envoyer discrètement à travers le réfectoire, (qui ne l'a jamais fait au moins 1 fois ?), toute la table était punie de pain pendant 1, 2, ou parfois plusieurs repas, selon l'humeur du moment de la "kapo", ça pouvait aller jusqu'à plusieurs jours ! (sauf pour les petits-déjeuners). Menu des petits-déjeuners : café au lait avec 2 petites tartines de margarine la semaine et lait chocolaté (idem pour les tartines) le dimanche. Autrement que dire sur le reste.... bof, c'était mangeable mais par contre, le poisson du vendredi.... c'était carrément INFECT !!! il puait l'alcali ! Et on était bien surveillées pour le finir ! Moi je faisais semblant de me moucher et je recrachais discrètement mon poisson dans le mouchoir et je le balançais dès que je le pouvais dans les wc. Je pense que je n'étais pas la seule à faire celà mais nous ne nous en vantions pas car y il avaient toujours les lèches-ki (comme dit Danye), qui rapportaient tout pour se faire bien voir !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Aoû 2011 - 15:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Aoû 2011 - 17:47    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Moi, mon couturier, c'était l'assistance publique, qui voulait bien me vêtir de ces petits pull, et charmantes jupes plissées écossaises. Je ne me souviens pas avoir porté autre chose.

Et ces magnifiques sandalettes d'homme, 2 pointures au dessus, que je bourrais avec du papier de soie.

Le souvenir des repas,........................ c'était de la grosse cuisine, genre rata. Il n'y avait qu'à Noël que nous avions une orange. Par contre les pichets avec de la coco, ( et un chouia de bromure, certainement) Une belle couleur jaune-orangée, comme un coucher de soleil, mais avec un  très mauvais goût  en mangeant.

Et les bols du déjeuner, retournés. Je ne saurai jamais pourquoi................
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Aoû 2011 - 19:38    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Les bols retournés afin qu'ils ne prennent pas la poussière ! Partout pareil !
Le vendredi on mangeait bien. C'était l'aumônier qui offrait le poisson et il était bon !
Je pense que ce brave homme ne pouvait faire plus, il ne devait pas être bien riche !

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maryse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 24 Aoû 2011 - 23:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

hélas nous ne pouvions changer de fringues comme aujourd'hui..
ce qui m'a marquer le plus.c'est comment nous étions habiller en orphelinat,
j'avais des godillots avec des fers .....pour économiser les chaussures.
et , je me revoie dans cet immense couloir, je courrais le plus vite possible et je glissais,ça faisait des étincelles.
quel vilain souvenir là aussi....je pleurais et pour me calmer , la soeur me jetait une bassine d'eau sur moi.;.mais le parquet ,etait ciré.

si vous regardez sur internet ...l'orphelinat de montreuil sur mer... il me semble que maintenant , c'est une école.... mais les batiments sont les mêmes que j'ai connus.

nous avions une drôle de dégaine en habillement , la cape , le béret , le faux col, la jupe plissée..
de toute façon les bases viennent de  l'assistance publique.........donc les autres instituts suivent les instructions
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Aoû 2011 - 08:33    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

ce dont je me souviens,c'est les petits berlingos de miel,que l'on avait le matin au petit déjeuner,je le donnais à ma copine,je n'aime pas le miel,le pain sec au gouter,l'aprés midi,avec soit une pomme ou une pâte de fruit.je ne prenais pas les tartines....
-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 26 Aoû 2011 - 09:34    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 Bonjour
A Orléans 53/57 pour gôuter de 4h : tartine de saindoux ! 

                                Beurk !      
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 01:20    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je dis que je vais me coucher........................et je n'y arrive pas. En définitive, à part la maladie, qui me fait allonger, dès que je me ressource, je ne peux plus aller dormir . Et je pense à ces fenêtres de dortoirs. J'ai une photo qui prouve ce que j'avance ( d'ailleurs pourquoi, je me justifie, puisque je dis toujours la vérité?)

Ces fenêtres, elles basculaient, on disait elle oscillaient. Pourtant, est-ce un rêve ou un souvenir, mais, le jour de mon arrivée, une "chose" est tombée de la-haut. Une chose qui a fait un bruit sourd et que l'on a "enlevé" rapidement. Les filles ont dit qu'une "autre" s'était jetée d'un dortoir.

Est-ce que c'était possible avec des fenêtres basculantes? Et çabasculait dans quel sens?

Un jour je  vais me souvenir........................... saleté de nuit....................saleté de jeunesse..................

 la nuit, tout revient., ça n'est pas grave. Dans la journée, tout bouge, mais c'est vrai que la nuit, ça me rattrappe.                                                         

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 01:46    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant



 J'ai assisté à la chute d'une copine de galère de la fenêtre du dortoir ? Ce n'était pas une tentative de suicide mais une tentative d'évasion avec nos draps de lits. Moi, petite et poids plume, suis arrivée avec beaucoup de difficultés en bas mais mon amie elle, a lâché le draps alors qu'elle était encore à 4m environ du sol et s'est retrouvée paralysée à vie peut-être par la faute de la nonne qui....alertée par ses cris était accourue et la secouait comme un prunier malgré ses cris pour qu'elle se relève !  Et ceci devant mes yeux !!!Certains soirs, ces horribles cris résonnent encore dans la tête ! Comme tu dis , saleté de jeunesse....... jeunesse ratée ! jeunesse pourrie ! 
Revenir en haut
maryse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 02:16    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je crois que nous sommes......de grandes nerveuses mais nos problèmes santé ne nous empêches pas d'être en forme
mais nous sommes à l'automne de notre vie, faux pas oublier....
Revenir en haut
l' hirondelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 02:24    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 C'est drôle, on s'est jamais vues et pourtant, j'ai l'impression bizarre de vous avoir toutes toujours connues ; n'est-ce pas merveilleux ça ? Dormez bien mes amies et à demain.
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 13:26    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je n'ai jamais entendu parler dans mon Bon Pasteur d'Orléans (53/57) de filles qui se seraient suicidées ou qui se seraient tuées en tentant de s'évader.  Mais cela a dû exister, comme dans les vôtres. On devait nous cacher "l'accident".

Pour répondre à Danielle : les fenêtres basculantes n'étaient pas dissuasives pour celles qui avaient décidé de ... s'échapper.
 


Dernière édition par Valentine le Mer 31 Aoû 2011 - 19:47; édité 1 fois
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 13:41    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je regardais,les fenêtres,des dortoirs,les fenêtres avec les rideaux à gauche,du premier et deuxième étage étaient les chambres de celles qui surveillaient,moi j'étais au deuxième étage,mon box était du côté de la 2ème fenêtre à partir de la gauche...celà fait drôle de revoir ces bâtiments......
-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
Valentine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 16:12    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Les portes de vos dortoirs etaient-elles fermées à clef la nuit ?
Revenir en haut
NADINE


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 5 112
Localisation: emerchicourt
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 17:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Nous avions le droit le midi,d'aller nous changer,mais je ne sais plus si c'était fermé à clef,je réflechit,peut-être Maryse s'en souviendrait où Dany
-----------------------------------
BP (ARRAS) 1967-1970
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 20:56    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

De mon temps, oui. Soeur Thérèse avait un trousseau de clés dans sa poche. Tu as raison, Nadinette, le midi, on pouvait aller se changer,(surtout au moment du cycle)  mais le soir, tout était bouclé, sans doute pour éviter les fugues.Et heureusement, car j'en connais une qui aurait joué la fille de l'air. Affirmatif!!!!

A la différence de toi Nadinette,je n'ai pas souvenir d'autre personne que . Soeur Thérèse, qui dormait, je vous l'ai déjà dit je crois, dans le coin du dortoir, en entrant, derrière des draps tendus. Et on voyait bien quand elle enlevait son voile. Elle avait une tignasse rebelle! Je la voyais prier à genoux en ombre chinoise.

C'est une femme qui devait avoir la trentaine, pas plus, donc en 1962, il y a 49 ans. Si elle est en vie, elle doit avoisiner les 79. Ce qui est possible. Ce serait intéressant de savoir ce que sont devenues ces soeurs. Non pas par sympathie, mais  par curiosité.
Peut-être que certaines, on quitté le voile, pour une vie libre, allez savoir!!

Vous souvenez de ces petits lits? à 20 ans, ça me semblait idiot de dormir dans un lit de gamine. Et rien pour nous différencier, pas un petit truc personnel, rien qu'à nous. Un peu l'armée en somme, je me suis fait souvent la réflexion. Avec des ordres, parfois, aussi imbéciles!


-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:12    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3139, 140, 141284, 285, 286  >
Page 140 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com