LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3118, 119, 120284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mai 2011 - 00:31    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Salut Nykkorette!
Fait plaisir de te retrouver! C'est bête, mais pour moi, tu es une des premières à m'avoir répondu, et ça marque.
C'est marrant, (si l'on peut dire) ces similitudes de vécu, et cette disparité de résidence........................
Dousig.........Berry;  Cyrielle ..........75015, Alouette............ Bretagne, Nykkorette.......... Nimes, Rose-Marie .........Franche-Comté, moi........... Nièvre..........etc, etc.....................

Toutes pareilles et éclatées géographiquement...............comme pour témoigner de notre enfance identique, de là où nous sommes;.

Pour la petite boite de dentifrice, Nikkorette, pas de souvenir, moi au sujet de l'hygiène, ce sont les lavabos en rangée et les toilettes de dortoirs.............................
Le gant de toilette qui servait à tout, mais qui devait être savonné, selon son attribution.

Même encore maintenant, je rince bien mon gant , et je l'essore " à mort" pour qu'il soit bien séché pour la prochaine utilisation.

Quand même,, on voit des émissions à la télé, avec des gens qui ont des "toc" mais moi, de mon temps, on était tellement conditionnées, que ça ressemblait étrangement à ces tocs!

Et je te range, et je te nettoie, et je dois être à l'heure , et ça doit être comme cela, pourquoi? alors là, ..............pour obéir, c'est tout.
 Pour que ce soit comme la Mère sup a dit, c'est tout!

D'où, mon manque de discipline! ( et même encore maintenant, pour me forcer, il faut être fortiche!)
Pourtant, moi, au départ, j'étais une petite fille obéissante, rêveuse, ne pensant qu'à la danse classique, à la musique,à la nature,  à de belles  choses , quoi.!

Ce bon Pasteur ( un gardien de brebis..........à protéger normalement....) quand même, c'est une verrue, un truc incroyable pour le commun des mortels, un souvenir qui tient dans nos têtes comme si, il y  était collé à la glue, c'est indécrottable..................y'à pas moyen de s'en dépétrer, enfin, moi, ça ressort toujours quelque part.


Dans une conversation, dans une lecture, dans une émission de télévision, où, nous, nous ne "causons" pas.


Un genre de "double" invisible, imprimé  à l'âme,qui ressort, dès que la mélancolie se pointe.

Il n'y a pas moyen de s'en débarrasser, ça remonte toujours. Même si l'on est heureux dans sa vie, ça surnage et au moindre malheur qui arrive ça explose.
 C'est en dedans, mais c'est là!

Si, nous pouvions avoir en face de nous les "responsables" de cet état de fait. Leur dire."vous voyez ce que cela nous fait encore aujourd'hui!  Est ce que cela suffirait? pas sur!


Alors......moi, je fais bonne figure, je fais "rigoler" tout lemonde, et je crois que l'on m'aime bien, parce que l'on ne sait pas, et c'est tant mieux....................

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mai 2011 - 00:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mai 2011 - 08:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour les filles,

Comme tu dis vrai Danye !!!  oui j'ai l'impression d'avoir mon double, ma jumelle qui écrit ma vie, nos vies. Moi aussi je fais rigoler, moi aussi je crois que l'on m'aime pour cela, enfin les gens de   "dehors"   parce que nous sommes toujours emprisonnées dans nos vécus !!
Je viens de voir les infos, les jeunes de la maison d'éducation de Lavaur se sont révoltés .... 
Aller bonne journée à toutes !!
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
Marjoline
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 10 Mai 2011 - 10:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

http://www.ladepeche.fr/article/2011/05/10/1078356-Mutinerie-a-la-prison-po…

J'avais déjà lu des articles sur cette maison d'éducation
je mets le lien de ce que tu nous expose alouette 95

Bonne journée a toutes
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 00:44    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est le fait que JO, ait des soucis, mais ça me rend triste, et quand je suis comme cela, il me revient les images de ma jeunesse.


La première année de B.P,quand je parlais pas, j'avais réussi, pendant que les autres filles étaient ou au boulot, ou en cours, à
me glisser dans une pièce qui jouxtait la salle d'équipe.


Un endroit qui devait servir de débarras, de fourre-tout. Un royaume de bric à brac, qui n'était pour nous, bizarrement jamais ouvert.

Il y avait un piano à queue, et tout doucement je tapais sur les touches ( je me souvient qu'il en manquait) et jouais la lettre à Elise.


Les carreaux étaient brouillés et il y avait des barreaux, car la pièce donnaient sur la rue. Je voyais les silhouettes des gens qui passaient, j'imaginais leur tenue, j'essayais de deviner leur visage.J'étais bien, seule, cachée, fière de m' être "échappée" sans que personne ne m'ait remarquée. C'était mon endroit, mon secret, mais j'étais séparée de la vie par ces vitres opaques.



C'est un peu ce que je ressens aujourd'hui, en ne pouvant rien faire pour aider JO. Comme quand j'étais si près de la rue, sans pouvoir  à y aller.


L'impuissance , l'impétueuse envie de faire, mais l'impuissance....................

-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Rose-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 263
Localisation: Franche-Comté et Paris
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 12:16    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

qui se souvient aussi du bandage de notre poitrine?
-----------------------------------
BP Bavilliers 52/54
BP Le Mans 54/60
Chevilly La Rue 60/65
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 13:02    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Non pas de bandage au BP Anjorrant , mais une robe bleue marine bien affreuse avec des chaussettes.
A ma sortie j'avais la manie de mettre que des vêtements bleu marine ,ont été  bien conditionnée quand même....tout ça malgré nous.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 16:13    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Dans mes souvenirs, ça ne me dit rien le bandage de poitrine, mais bizarrement, dans ma tête, il y a un truc de ce genre.... qui traîne................

............moi, j'avais un sous-tif  puisque nous avions l'obligation de le mettre sous la chemise de nuit, mais alors d'où me vient cette impression, alors là............................


Pas d'uniforme, non plus, mais la bonne jupe plissée écossaise dont je vous ai parlé, et le pull noir, mais des
chaussettes ( pas des soquettes) que je ne voulais pas porter. L'assistance publique était une vraie mère, pour me "vêtir"

Maintenant, je porte souvent du noir, pour dissimuler  mes formes, pour m'amincir, pour me planquer en quelque sorte, mais quand on a un gros pétard, comme dit ma factrice, noir ou pas noir, ça se voit ! La vérité ne sort pas uniquement de la bouche des enfants.

Mon cher et tendre mari, en a tellement assez de cette couleur, que pour me taquiner, il m'appelle: la lavandière du Portugal! véridique!

Mais pour en revenir, à cette question vestimentaire, j'avoue, que j'ai vite refusé de sortir en promenade le dimanche. Trop la honte, de mes fringues, des regards des gens " de dehors" de leur pitié ou de leur regard désapprobateur, c'était selon.

Un troupeau de filles, une soeur devant, une au millieu, et une derrière............................ un genre de convoi, de bestiaux, quoi!

D'ailleurs, même,aujourd'hui, je n'aime pas partir ( c'est marrant, car j'ai fugué plein de fois, pour être ailleurs de l'endroit ou l'on me mettait)  Maintenant que j'ai "ma maison" je n'aime plus m'en aller, et c'est bien pour faire plaisir à mon mari, que nous sommes partis quelques jours dans le Lot, voir ses amis.

Souvent,  il (l'homme)  peste, car il dit que les soeurs ont fait des ravages, avec leur éducation tordue! Moi, j'ai honnêtement moins d'aversion pour les auxilliaires que pour les Mères, qui elles, étaient hautaines, et faisaient bien sentir, que nous étions gênantes et là pour être dociles
 
En fait, les petites soeurs ( qui n'avaient pas encore prononcé  leurs voeux) restaient  365 jours  par an avec nous, et nous ne devions pas toujours êtres faciles, je le reconnais. D'une certaines manière, elles étaient comme nous, enfermées, volontairement, mais enfermées, sans grand confort, et grande intimité.
 
Enfin, je parle de celles que j'ai cotoyées à Arras
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 18:36    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Voilà Danye, je regarde la date 62/68, cela devait commencer le changement  et c'est tant mieux .
 Moi , je me souviens être sortie juste une fois , pour le défilé de Jeanne d'Arc en rang d'oignons, c'était bon quand même .
On nous regardait sûrement, on passait sous les arcades à Orléans , Dousig doit s'en souvenir.
Bien qu'elles devaient marcher avant où en arriére les bleuettes, je me rappelle plus , car on ne savait pas  qu'elles existait nos belles bleuettes .
Quand je pense que les BS nous empêchait de voir nos autres camarades.... 
Sinon jamais on avais cette chance de sortir.
 En arrivant à BP , on nous dépouillés de nos vêtements. Elles nous filer la robe toute moche, une culotte , des chaussettes que tu  avais intèrêts à avoir  bien remontés, et surtout  quand on allait à la chapelle , elle t'alpaguai d'une façon, que tu devais les remonter vite fait bien fait. 
Notre numéro, avant tout  il y avait le passage aux douches, C'est comme je l'ai déjà dit ,un souvenir des plus horribles.( les douches) voilà tu devais devenir une autre.

Tu devenais soit enragée , ou tu te laissais faire,
J'étais solitaire et enragée. 
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 347
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2011 - 18:50    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Eh oui, le défilé de Jehanne d'Arc, le 8 mai était un évènement pour nous ! Devant ou derrière "les grandes" je ne sais pas mais sûrement devant, il ne fallait surtout pas que nous nous voyions - gare à la contagion - toutes ces années d'amitiés ou de bagarres gâchées ! Mais les Bleuettes nous sortions le dimanche en rang et en uniforme, on pouvais jeter un oeil sur les boutiques  :D mais moi j'étais tombée amoureuse de la Loire !!!
J'étais aussi solitaire et enragée mais d'une tristesse sans nom qui me valut la psy :evil: Elle enragerait de me voir toujours gaie et de bonne humeur !!!


-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nykkorette


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 68
Localisation: nimes
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mai 2011 - 20:32    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonsoir vous toutes..
scusez moi.. je ne vous abandonne pas mais en ce moment j'ai le moral dans les chaussettes et dans ces cas là je me planque Embarassed

- le bandage de la poitrine.. oui nous l'avions à Bourges.

- moi j'étais tombé amoureuse d'un motard..
ou plutot d'une moto puisque j'ai jamais su qui la démarrait tous les matins à l'aube..
un jeune homme.. un grand père.. une dame.. j'ai jamais su et saurais jamais
mais tous les matins je me réveillais pile.. quelques minutes avant les pétarades ! 
Du coup quand la bonne soeur hurlait "vive Jésus" j'avais déjà les yeux ronds
Puis un jour j'ai plus entendu la moto.. je l'ai vécu comme un abandon de plus..
Comme quoi.. nous avions besoin de nous accrocher à n'importe quoi..
maintenant j'en rigole quand j'y pense.. "tomber amoureuse du son d'un moteur" !!
Bonne soirée à vous les filles..
encore un p'tit peu de temps et je refais surface.. promis
je vous embrasse toutes  :?
-----------------------------------
Refuge de Versailles : 1954
Bon pasteur de Bourges : 1955/1964
Revenir en haut
MSN
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mai 2011 - 20:50    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Ben alors, petite Nikkorette? On est là, nous!!!

Faut pas te cacher comme ça!

Nous aussi, on a parfois des coups de blues, mais il faut se serrer les coudes!  même si en ce moment, c'est caca-boudin pour toi,il doit bien y avoir, un tout petit truc de moins moche, non?

Regardes Cyrielle, ...........et ses patates! ( je ne me moque pas, hein, Cyrielle, c'est pour l'exemple) faut le chercher ce petit bout de ciel bleu, y'à pas de raison, comme dit la pub: on le vaut bien!!!

Allez, je t'envoie une tonne de bonne humeur et des gros bisous.
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
Marjoline
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Mai 2011 - 21:41    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Nikorette
Tu sais les périodes d'abandons que tu as vécu dont tu parle, moi aussi j'en ai connu plein, car comme toi, je m'accrochais a des choses, des bruits, des passages, et quand je ne l'ai avais plus, la encore, je le vivais comme un abandon.
Que je connais bien ce mot (abandon) qui me fait couler une petite larme, rien que d'en parler, c'est fou.
Pourquoi suis je moi aussi si fragile?
Revenir en haut
Danielle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 12 560
Localisation: NIEVRE
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mai 2011 - 23:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je crois que nous sommes toutes fragiles, les filles, c'est en nous. Ces abandons, ils sont dans toutes nos vies, mais je crois que c'est ceux de notre enfance qui nous ont le plus marquées.
Faut vivre avec, mais moi aussi, je vous comprends;
Grosses bises à vous
-----------------------------------
A ceux qui portent en eux la contrainte, la méfiance, la rancune, la vie sourit en vain

Marcel AUCLAIR
Revenir en haut
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Mai 2011 - 18:51    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Nikorette, un petit coucou , tu verras demain ça iras mieux, on est des filles fragiles et fortes les anciennes des BP, on as du le moral dans les chaussettes , et hop, et cela repart.
Sur le forum ont là pour te tenir le moral, où te faire rire.
bises 
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
alouette35


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 739
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Mai 2011 - 22:02    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Aller Nikkorette , un gros bisous sur tes n'oeils !!!!!  lol
-----------------------------------
Eveline
- Denfert-Rochereau - St Brice Chartres 2/63-6/63
- Angers Centre d' Obs. "Les Tilleuls" 6/63-10/63
- Le Mans10/63-12/66
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3118, 119, 120284, 285, 286  >
Page 119 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com