LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"
Aller à la page: <  1, 2, 3107, 108, 109284, 285, 286  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 13:58    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonne annee a tout le monde
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 13:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arlette


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 280
Localisation: ALSACE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 16:09    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour à toutes
D'après vos écrits, ce n'était pas trop la joie. De mon coté non plus.
Pour ces fêtes, je joue le jeux mais je vous avoue que je suis contente quand c'est terminé.
Je me sens très solidaire avec vous. Dans le temps je faisais des crises de larmes, mais l'âge aidant, la sagesse est arrivée et je relativise les choses.
Je me sens mieux dans les oeuvres caritatives qu'autour des belles tables. Mais bon, il faut évoluer.
J'ai toujours ressenti cette cassure au moment des fêtes, comme bien d'autres je pense. Mais bon la vie continue et dans deux jours, cette épreuve est terminée.
Bientôt nous allons sauter avec nos deux jambes dans l'an 2011 et je vous souhaite tous les bonheurs petits et grands. Enfin les petits bonheurs font des grands.
Je vous embrasse à cette occasion !
A bientôt
Arlette.

-----------------------------------
Maison de redressement Sainte-Odile, Bavilliers (90) 60/65
Revenir en haut
jo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 18:34    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

oui dans 2 jours cette folie sera terminée ! sans regrets pour moi !
je te souhaite bon courage, arlette et crois moi tu n'es pas la seule a ressentir cette cassure au moment des fêtes
bises
jo
Revenir en haut
annie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2010
Messages: 3
Localisation: charente
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 12:49    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

je souhaite une tres bonne année 2010 a toutes les anciennes du bon pasteur la pouyade saint yrieix en charente . annie une ancienne educatrice de 1970 a 1985 .amitiés
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 18:05    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Pour celles qui n'ont pas lu le livre ou les visiteurs qui s'étonnent parfois de notre révolte je voudrais préciser pourquoi nous sommes entrées au Bon Pasteur

Moi : pour avoir une bonne éducation que maman ne pouvait me donner.
Cyrielle : son père ne voulait plus voir ses deux filles nées pendant la guerre, sa mère les a emmenées chez le juge.
Valentine : son père divorcé venait de faire un enfant à sa maitresse, les assistantes sociales n'ont pas apprécié.
Rose-Marie : orpheline de père et sa mère gravement malade.
A : famille qui a perdu les pédales après la guerre et alcool.
France : père inconnu, la mère la détestait a "volé" un seau de charbon chez le voisin parce qu'elle avait peur du noir.
Jeanine : maltraitance en tout genre, elle s'est sauvée
Luce : père prisonnier . A placé ses enfants en attendant pensant qu'ils seraient mieux.
l'Hirondelle : pour faire des études ...
etc.

Grandes étaient nos fautes !!!
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cyrielle


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 804
Localisation: paris 15
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 18:34    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

merci DOUSIG de le rappeler.
-----------------------------------
BP Orléans anjorrant 59/61, BP Sens fin 61/62
Revenir en haut
marie rose


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 100
Localisation: aisne
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 19:36    Sujet du message: Notre vécu au Bon Pasteur Répondre en citant

Pourquoi cette révolte si brutale Michelle - Marie ? Que se passe t il ou que s est il passé ! je suis plus qu étonnée et ne comprend  pas .
-----------------------------------
Bon Pasteur Lille 1956-1961
Revenir en haut
francoise51


Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2011
Messages: 1
Localisation: epernay
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 20:16    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

 
   j'étais au bon pasteur de 1963 à 1967 à Strasbourg j'ai appris par internet qu'il n'existait plus , quelqu'un pourrait il me renseigner? merci à l'avance je suis en Champagne Ardenne
-----------------------------------
j'ai été au bon pasteur a strasbourg de 63 a 67.
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 22:07    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Marie-Rose ce n'est pas une révolte mais pour dire que nous étions enfermées pour rien tout comme toi, bien peu étaient "fautives" ou alors d'être nées du mauvais côté.
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
marie rose


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 100
Localisation: aisne
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 22:13    Sujet du message: Notre vécu au bon pasteur Répondre en citant

Bonsoir Michelle - Marie , je comprend et je suis tout a fait d accord bravo pour ton courage et merci  je t embasse
-----------------------------------
Bon Pasteur Lille 1956-1961
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 22:18    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Françoise 51, en effet le BP de Strasbourg n'existe plus, Arlette qui habite en Alsace pourra t'en parler.
Je possède 6 cartes postales anciennes, je peux te faire des copies si cela t'intéresse, envoie-moi ton adresse par mail perso.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Jan 2011 - 09:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

bonjour
dousig
Dousig a écrit:


 bien peu étaient "fautives"




      je fais partie des fautives !!!
  et, je me moque de ce que pensent ceux qui ne comprennent pas !
  et ma révolte est que , cela à été 'cher payé pour si peu de choses"
  et, sincèrement je ne pense  que les pensionnaires des bp n'étaient pas toutes des saintes.
  cependant, le traitement étant identique pour tout le monde, je cherche encore "ou était la logique ?"
   ------entre toi et d'autres pour une bonne éducation---- et moi comme d'autres pour une bonne punition !!------
qui me donnera la réponse ?


.


Dernière édition par jo le Sam 8 Jan 2011 - 13:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 343
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Jan 2011 - 10:40    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Personne ne nous donnera la réponse.
Crois-tu que nos "chères religieuses" la connaissait elles-mêmes ? Elles obéissaient et étaient persuadées être dans le vrai.
Elle travaillaient au salut de nos âmes c'était la seule chose qui comptait !
Certaines cependant ont fait preuve d'humanité à certains endroits et c'est tant mieux.
J'aimerais un jour quand même connaître leur point de vue !!!

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bailly brigitte


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 2
Localisation: le gard Le vigan
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 09:59    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

Bonjour je vous remercie pour ce forum. Je me représente  je suis Brigitte dit Roussette j'ai été placée de 1968 à 1971 au Bon Pasteur de Pau,par le juge Chemin de Bordeaux.Je fus mis en cuisine et non avec les pensionnaires. Il y avait une autre Brigitte qui elle était prés de sa majorité une aide cuisinière Monique,Adrienne un peu boulotte, une basque très mince ,une bretonne Nadine G et enfin tout cela sous la responsabilité de Nana et de soeur Thérèse. Je dormais avec équipe dans un dortoir à part mais me retrouvait en classe pour un CAP employée de collectivité  avec les autres pensionnaires. Je suis  allée durant trois ans accompagner les camps des filles en Suisse. Notre professeur de cuisine de puériculture était Melle Marie-Thérèse de place un nom dans ce sens. Je suis rentrée dans ce lieu  à mes seize ans car mai soixante-huit était une raison de plus aux problèmes de ma famille qui était sur la région de Bordeaux pour m'envoyer à Pau. Je dois dire que pour la première fois de ma vie,je me suis sentie libre car depuis l'âge de quatre ans je vivait en institutions pour jeunes filles. Dans ce couvent car c'était le but premier de ce bâtiment,il y avait près de huit cent filles divisées dans différents bâtiments. Tous  avaient des noms oiseaux.Je dois dire que c'est là que j'ai mangé à ma faim et que j'ai eu à découvrir le monde des adultes. Je vais vous faire rire sinon sourire car c'est aussi là que j'ai appris que les religieuses avaient des cheveux et un corps comme nous,car jusque là je ne voyais en elles que les pieds et les mains. Bien sûr je connus le cahot et autres humiliations de bas étages mais sans ce passage dans ce BP je n'aurais pas passé mais mon CAP employée de collectivité ni peut être vécue long temps. Je dois dire que les autres pensionnaires n'avaient droit de sortie alors que suivais les employées de cuisines à l'extérieur  du bâtiment<mais gare à la moindre faute> Je peux témoigner de ce temps car il m'a marquée mais pas autant que les institutions de mon enfance où là les religieuses n'ont pas étaient tendres de mots envers moi et mes grandes soeurs. Bon cela fait long temps et parfois aujourd'hui  je veux baisser les bras par ces passages successifs je me ressaisie et je suis très dure et tenace. Bien sûre que je me suis révoltée et que je suis encore frondeuse et le resterai car c'est l'enferment qui modèle le cerveau et le comportement.J'y ai appris l'amitié le chant et le sport gym au sol et agrès avec les déplacements. La vie était travail de 6 heures du matin à 21 heures voir plus sans congé ni grand repos car le soir et le jeudi je me trouvait avec les autre s pensionnaires pour étudier et comme j'en voulait et que je ne voulait pas restée plus de temps que trois  accordés je me mise à étudier c'est cela qui m'a sauvée du chaos.Je sais que je suis blessée depuis longtemps par cet éducation carcérale et inhumaine, je suis devenue très sensible à l'humain dans ses deux sens. Bon pour le moment j'en reste là mais peux témoigner.Encore merci à toutes de ce forum. Brigitte dite Roussette du  BP de Pau
-----------------------------------
LE BON PASTEUR DE PAU 1968 à1971


Dernière édition par bailly brigitte le Sam 8 Jan 2011 - 11:41; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 16:46    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes" Répondre en citant

wouahhhhhhhhh quel récit !!!!
il est vrai que tu n'as pas eu le même contact, mais tu as vécu notre vie quand même un peu !

oui les sœurs sont aussi des êtres humains avec cheveux et etc ....
elles cachent tout signes extérieurs de beauté pour ne garder que la beauté du cœur !
pour ma part je n'ai pas trouvé en elles, cette beauté ( bien cachée !!!!!!)

en tout cas te voilà parmi nous et ça : c'est bien !!!
amicalement
jo                        
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:14    Sujet du message: FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BP : Ici, on ne parle que de nos vies de pensionnaires Si vous recherchez des anciennes, laissez votre message dans "Recherche d'anciennes"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> FORUM PRINCIPAL : NOTRE VECU AU BON PASTEUR : enfance volée ou sauvée ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3107, 108, 109284, 285, 286  >
Page 108 sur 286

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com