LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.                                                          Index du Forum

LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE.
Ce forum est réservé aux anciennes pensionnaires des "Bon Pasteur", et à leur sympatisants.

       FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

(sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc...
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 28, 29, 30  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> LES BON PASTEUR dans les MEDIAS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc 2014 - 16:30    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Donne-moi ton adresse postal par mail perso et je te l'envoie.
Je te mettrai les Magdale's sisters avec.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Déc 2014 - 16:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marie Cassandra


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2014
Messages: 26
Localisation: Bern
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc 2014 - 17:06    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Dousig, merci infiniment ! Je me réjouis de visionner ces films avec ceux qui ont un potentiel de réflexion sur le sujet. Il est délicat à aborder après 40 ans de silence...
Mais j'essais ! 
Encore merci, je te met donc mes coordonnés en mp  
Revenir en haut
Marie Cassandra


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2014
Messages: 26
Localisation: Bern
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2014 - 11:54    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Dousig, il y a eu comme de la magie avec mon dernier mail perso... je t'ai donc redonné mes coordonnées hier soir. Désolée, ce sont les joies d'internet.
Je profite pour souhaiter à toutes et à tous une excellente nouvelle année, beaucoup de joies et d'amour, de tendresse et d'amitiés, sans oublier la présence de Dame Santé, fidèle à vos côtés !


 
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2014 - 12:02    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Merci cassandra
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2014 - 12:05    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Tu peux venir papoter avec nous sur le forum détente
Bisous et bonne journée
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Filoute


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2015
Messages: 2
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Juin 2015 - 17:19    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Bonjour à toutes !

Je suis actuellement stagiaire dans la compagnie-école du théâtre du fil à Savigny sur Orge. Le théâtre est implanté dans la ferme de champagne, là où se trouve également le musée "enfants en justice" où travaille Véronique Blanchard.
Ce jeudi 4 juin sera inauguré l'exposition sur les Bons Pasteurs. Depuis décembre, nous travaillons avec la troupe du Fil sur une création concernant ces lieux d'enfermement. Après une phase de recherche (films, nombreuses lectures, dont "enfances volées" et ce que vous avez pu écrire sur ce forum, ...), nous avons commencé la création en tant que telle avec notre metteure en scène et une scénographe.
A l'occasion de l'inauguration de l'exposition, ce jeudi à 20h, ce sera la première de ce spectacle en deux parties (une 1ère sur la vie avant le bon pasteur et une 2è où nous suivons 5 jeunes filles qui y sont enfermées). Puis, nous jouerons les 11, 12 et 13 juin à 20h30 et le 14 à 15h, au théâtre du Fil.
Nous tenions alors vivement à vous inviter. Nous espérons également pouvoir tourner en France (au moins Laughing ), porter cette parole et faire connaitre ces institutions horribles, où la femme y était enfermée, niée, humiliée ... pendant de nombreuses années ... et maintenant, peut-être sous d'autres formes, dans d'autres endroits ...

Merci à vous toutes et peut-être à bientôt !

Louise
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Juin 2015 - 17:23    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Bonjour Louise.
Je ne pourrais être présente, mais j'ai promis à Danielle Brière de venir voir l'expo et j'espère pouvoir voir la pièce.
Bravo pour votre travail.

-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2015 - 20:12    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Voici les liens de l'exposition

http://enfantsenjustice.fr/

http://mauvaisesfilles.info/
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 20:23    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Message reçu d'une journaliste sympa que connais bien Marie. A diffuser si vous connaissez quelqu'un que sa peut concerner.

Je me permets de reprendre contact avec vous aujourd’hui car je travaille en ce moment sur la recherche de témoins pour un documentaire sur l’histoire des enfants pendant la Deuxième Guerre Mondiale sur le territoire français. Ce film est réalisé par Michèle Dominici et produit par la Compagnie des Phares et Balises (Fanny Glissant) pour une diffusion sur France3.
 

Le film a pour objectif de raconter la Deuxième Guerre Mondiale du point de vue de l’expérience enfantine pour aborder des questions telles que la confrontation à la mort, à la faim, voire aux systèmes d’encadrement et de contrôle des jeunes générations de l’époque. Et ce, à travers des témoignages que, pour des raisons de production, nous sommes contraints de filmer, dans la mesure du possible, assez rapidement.

 

Nous sommes à présent en train de rechercher des témoins pour aborder la question des enfants dits primo-délinquants qui, par manque et par besoin matériel, ont commencé à commettre leurs premiers larcins et ont été placés en institution entre 1940 et 1945. Je me suis décidée à vous écrire à mon tour car j’ai un très bon souvenir de notre collaboration et de votre réactivité pour Les enfants perdus et je me demande si nous pourrions convenir d'un rendez-vous téléphonique afin d'aborder cette question. Serait-ce possible ? Connaîtriez-vous des anciennes du Bon Pasteur qui aient vécu des expériences de ce genre pendant la Deuxième Guerre Mondiale ?
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 775
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 20:53    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

la pôv chérie, elle va avoir du mal pour trouver !
si elles sont encore de ce monde (délinquantes en 1940) AloÏS  n'est pas loin  LOL
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 21:29    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

C'est ce que je lui ai dit Mejo et Aloïs n'est pas mon copain, il me fiche une trouille monstre !
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 16:16    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

les religieuses du bon pasteur d angers ont ouvert un musée qui retrace l historique a partir de marie euphrasie pelletier  , mais elles ont omis une petite chose ......c est de parler de nous !!!! une journaliste de ouest france a fait paraître un article
 ,,
élogieux le 13 juillet 2016 , j ai éte averti par une ancienne du bp d angers , nous sommes allées ensemble au bp d angers pour exprimer notre désaccord , nous avons éte reçu sans rendez vous par une soeur bien embarrassée de notre intrusion ,

elle nous a dit qu il y avait quelques lignes pour dire que certaines d entre nous avaient mal véçu leur séjour !!!!! elle nous a demande ce que nous attendions , j ai répondu , des excuses , une réhabilitation et qu elles arretent de couvrir les méfaits

de leurs ainées dont certaines sont toujours en vie , j ai appris que l une d entre elles avait regretté jusqu a la fin de sa vie la maniere dont elle nous avait traité


j ai demandé un rendez vous avec la soeur résponsable du musée ,c est une irlandaise !!!!! si elle ne me répond pas  j irai pendant les heures d ouverture , la soeur nous a dit que l entrée du musée coûtait 5 euros !!!!! nous avons répondu que

jamais nous ne débouserons un centime pour un musée que nous avons payé !!!!

j ai éte contacté par ouest france pour avoir un droit de réponse , la journaliste va avoir besoin de témoignages , elle était éffarée du nombres de survivantes maltraitées et traumatisées

dousig, elle doit aller au collectif émancipation et elle va te téléphonner

j ai un peu tardé a vous passer l info car j attendais des réponses a mes courriers


dousig si tu veux faire un copier coller pour facebook tu es plus douée que moi

soyez confiantes ça va bouger

jamais nous ne
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
Dousig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 8 341
Localisation: Berry
Féminin

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 16:24    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

Voici l'article complet envoyé par Marie.
Publication dans Ouest-France

Un musée dédié à la congrégation du Bon Pasteur
> Maine-et-Loire - Publié le 10/07/2016 à 03:36

> Le musée du Bon Pasteur a ouvert ses portes mercredi. Il va faire
> connaître l'histoire et la mission des soeurs de Notre-Dame de Charité du
> Bon Pasteur.
 
> Clotide GERAULT.
 
> Dans le bâtiment où se sont installées les soeurs de Notre-Dame de Charité
> du Bon Pasteur à leur arrivée à Angers, en 1829, sont exposés quelque 250
> ans d'histoire religieuse et sociale.
> La visite des 700 m² du musée s'ouvre sur le hall d'entrée. Au centre de
> celui-ci, les couleurs de toiles imprimées : avant la création de la
> communauté du Bon Pasteur en 1829, les bâtiments abritaient une
> manufacture textile. À l'histoire de ce bâtiment du XVIe siècle s'ajoute
> celle de la communauté des sœurs.
> « Qu'allez-vous faire pour les aider ? » L'apostrophe d'une passante à
> saint Jean-Eudes (1601-1680), le fondateur, est inscrite à plusieurs
> reprises comme un fil conducteur de ce nouveau musée qui vient d'ouvrir
> ses portes à Angers. Elle avait poussé le fondateur de Notre-Dame de
> Charité à se dédier aux plus démunis, elle interpelle maintenant le
> visiteur.
> La seconde section retrace aussi le parcours de la fondatrice, sainte
> Marie-Euphrasie Pelletier (1796-1868), canonisée en 1940. Une religieuse
> en avance sur son temps : elle avait osé recueillir des détenues mineures
> ou encore aider une femme tombée enceinte d'un homme déjà marié.
> L'objectif de la communauté était l'instruction et l'apprentissage pour
> donner aux femmes leur autonomie. Salles de classe, leçons de sport,
> cours de dactylographie... les photographies prises dès les années 1850
> pour diffuser les œuvres retracent cette histoire.
> Dans l'ancien dortoir est présentée la vie quotidienne des sœurs au fil
> des siècles. Au milieu des objets d'époque, des témoignages audio
> racontent des vies d'exception.
> « Nous voulons apporter une réponse moderne de compassion pour notre
> temps. » La troisième section retrace la mission sociale de la
> congrégation, depuis les origines jusqu'à leur présence internationale
> actuelle en tant qu'ONG.
> Aujourd'hui, la congrégation Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur s'étend
> dans 70 pays sur cinq continents. Le musée est donc un retour aux
> sources, pour en retracer l'histoire. Et à partir de là, communiquer
> l'action sociale des sœurs : leur travail auprès des plus démunis, en
> particulier des femmes en difficulté, est au cœur de leur mission.
>
> Un peu agacées par le ton élogieux de l'article quant à cette maison
> d'enfermement pour jeunes filles, nous avons donc décidé de réagir en
> adressant un courrier à Ouest France dans l'espoir qu'il soit publié.
> Voici notre réponse :

Voici la réponse du Collectif Emancipation d'Angers :

> A l’attention du courrier des lecteurs du Ouest France

> Objet : article sur l’ouverture du Musée du Bon Pasteur

> Bonjour,

> Dans votre numéro OF du 13 juillet 2016, vous annoncez l’ouverture du
> Musée du Bon Pasteur à Angers.
>
> Nous avons été très choquées de lire la présentation qui en est faite.
>
> Le Bon Pasteur, décrit ici comme une Institution religieuse ayant
> recueilli de pauvres femmes en détresse, dirigé par « une religieuse en
> avance sur son temps » qui « avait osé recueillir des détenues mineures
> ou encore aider une femme tombée enceinte d'un homme déjà marié. »,
> présentait un revers de médaille tout autre.

> Sous couvert de proposer « l'instruction et l'apprentissage pour donner
> aux femmes leur autonomie. » il s’agissait officieusement de les rendre
> dociles, obéissantes et en faire des bonnes mères de famille bien
> gentilles et bien braves, et ce par des moyens pas très « catholiques ».
>
> Nous savons en effet aujourd’hui que les jeunes femmes et les filles
> enfermées (contre leur gré et pour des raisons aussi futiles que d’être
> soupçonnées d’avoir fricoté avec un jeune homme) subissaient de nombreuses
> humiliations quotidiennes, châtiments corporels, blessures non soignées,
> elles devaient se plier aux corvées et se retrouvaient victimes d’horreurs
> infligées par ces « bonnes sœurs ». Par exemple, dès leur arrivée, on leur
> bandait fermement la poitrine, on leur coupait les cheveux, et on leur
> apprenait à dire « oui ma sœur. » Celles qui finissaient leur grossesse et
> accouchaient au Bon Pasteur se voyaient séparées de leur enfant. Les
> jeunes filles n’avaient pas le droit de dormir avec les bras sous les
> couvertures : elles devaient les garder visibles toute la nuit. Une
> surveillante effectuait des rondes dans les dortoirs pour maintenir
> l’ordre… S’il advenait qu’une jeune fille désobéisse ou présente la
> moindre résistance à quoi que ce soit dans l’institution, elle se voyait
> contrainte d’exécuter de nombreuses corvées, parfois très humiliantes.
> Certaines jeunes filles ont même subi des attouchements sexuels de la part
> des bonnes sœurs, qui n’étaient visiblement pas si abstinentes que cela…
> Et certaines sont restées plus de 15 ans dans ces établissements.
>
> Combien de femmes, de mères, de grand-mères se souviennent encore en
> silence et dans la douleur de ces horribles années ? Combien d’entre-elles
> n’ont jamais pu évoquer ces douloureux moments de leur enfance ? Certaines
> ont toutefois pu sortir de l’ombre et sont venues témoigner, dans un
> ouvrage qui s’appelle « Enfances volées. Le Bon Pasteur. Nous y étions. »
> écrit par Michelle-Marie Bougelot. En écho à cet ouvrage, trois soirées
> conférence et témoignages avaient été organisées par Le Collectif
> Émancipation en octobre 2014 et d’anciennes résidentes étaient venues
> témoigner avec beaucoup de courage. Ce fut un moment douloureux pour
> beaucoup de personnes présentes.
>
> Nous demandons à ce que les victimes de cette affreuse et honteuse
> machination soient respectées, que cette institution qui maltraita trop de
> jeunes filles à Angers au nom de la religion ne reçoive pas de publicité
> élogieuse et que chacun et chacune prenne conscience que de tels
> établissements ne devraient plus être cités comme des exemples aujourd’hui
> en 2016, à l’heure où l’on tâche de respecter les droits des enfants et
> des femmes.
>
> Nous vous remercions de l’attention que vous pourrez porter à notre
> message et espérons qu’il sera publié dans un prochain numéro.
>
> Le Collectif Émancipation d’Angers l
>
-----------------------------------
Institution Anjorrant Bon Pasteur Orléans ( Bleuettes) : 1959/1960

Avoir de l'espoir dans le désespoir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
marie


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2011
Messages: 2 177
Localisation: nantes

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2016 - 15:27    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

suite de l entretien avec véronique blanchard

je lui ai fait part de vos commentaires sans prendre de gant , elle comprend bien nos ressentis

les archives sont consultables par le public au bout de 100 ans , ce sont les soeurs du bon pasteur qui ouvrent leurs archives sans nos consulter et qui font lirent nos dossiers aux historiens !!!!

je vais me renseigner auprès d un avocat pour voir si c est bien légal

un dossier contient la vie de votre famille et l examen pyschiatrique , il y a beaucoup de dossiers des filles qui sont passées par chevilly

j ai une proposition a vous soumettre afin qu après notre mort les historiens puissent avoie les 2 versions, il faudrait faire une lettre pour l inclure dans nos dossierset déposer un fond d archives, je me renseigne pour savoir comment proceder

je pense qu une visite a angers s impose pour exprimer notre mécontentement , vous pouvez aussi écrire ou téléphonner


services des archives

congrégation n d de charité du bon pasteur

3 impasse de tournemine

angers 49 100

tél 02 41 72 12 40

ce soir sur la 2 a 23 h 34 véronique blanchard présente son livre
-----------------------------------
bp angers centre d observation les tilleuls 1965 bp orleans 1965 1967 les dames blanches nantes 1967 apres je me suis sauvee!!!!!
Revenir en haut
mejo


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2013
Messages: 1 775
Localisation: le pouliguen
Féminin

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2016 - 17:21    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc... Répondre en citant

mais Marie, dans 100 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!
tout le monde s'en foutra  .
même quand je parle du BP aux personnes de mon âge, elles ne savent pas ce que c'est alors tu penses dans 100 ans
d'autre part les archives medicales sont consultables 120 ans après la naissance de la personne concernée ou 25 ans après son décès et en ce qui concerne la vie privée c'est 50 ans donc elles risquent de dévoiler la vie privée de personnes encore de ce monde.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:21    Sujet du message: (sf).LE BP DANS LES MEDIAS : journaux, revues, livres, films, théatre Radio, TV etc...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE BON PASTEUR. NOTRE ENFANCE. Index du Forum -> Nos sujets (INDEX DU SITE) -> LES BON PASTEUR dans les MEDIAS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 28, 29, 30  >
Page 29 sur 30

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com